Ville d'Oxbow

Humains, Nekos, Inus, Usagis, Sorciers, Sorcières, Elfes, Anges et Démons, toutes les catégories pour se faire une place.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un tireur d'elite [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hakuri

avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 26
Localisation : Sur les pas d'un avenir incertain

Feuille de personnage
Age du personnage ::
Maître de :: Mira
Soumis à :: Mira

MessageSujet: un tireur d'elite [terminé]   Mar 7 Avr - 16:21

La journée était bien avancée et le soleil étrait à son apogé. L'odeur qui trainait dans cet endroit était celle de la barbe à papa et les cris des enfants petits ou grands se faisaient entendrent de tout cotés. Le bruit était assourdissant et la foule était dense. Les machines ronflait puissement, projetant en l'air de nombreux participants qui s'accrochaient appeurés ou au contraire levaient les bras et criaient de contentement. Les montagnes russes était terrifiantes avec des hauteurs vertigineuse, avec une musique métalique, les wagonnets se déplacaient à vive allure sur les rails.
Au milieu de cette foule, se trouvait un homme, curieusement, il était vêtu de noir ce qui n'allait pas vraiment avec le soleil étouffant de cette journée d'été. Ses cheveux d'argents flottait dans la bise qui s'était levée et rendait le personnage énigmatique. Ses yeux noirs était profond et regard penetrant mais curieusement agréable. Il observait le remu menage des forains et la diversité des stands.
A un stand de tir, un gamin roux observait un homme, surement son père qui tirai au fusil. Il toucha 8 bouchon de liège sur 10 à 20 metres ce qui en outre était fort respectable, les gens autours l'applaudir tandis que le gamin tout content narguait ceux ci.
Voyant que l'homme regardait par ici, le forain l'invita a prendre place et à relever le defi, mais il refusa. c'est alors que l'homme en noir appercut un petit garcon, celui-ci était seul et avait une gentille tête blonde, celui-ci se fesait narguer par l'autre garcon qui lui criait de choses peu agréables, tel que:
"ton père et ben il arrivra jamais a faire comme le mien"
Et d'autres enfents rigolaient de moqueries. L'homme s'avanca vers le petit, interrompant les moqueries et s'agenouilla devant lui.
Le petit garcon put alors voir les traits de l'inconnu, celui-ci était jeune et avait le regard gentil, et cela le mit tout de suite à l'aise, il était au bord des larmes et ses yeux brillants semblaient vouloirs fuir.
-pourquoi se moquent-il, et où est ton père?
lui demanda t-il doucement.Le gamin le regarda et baissa les yeux.
-mon père, il est parti, loin, et il veux plus me revoir. Il releva les yeux et d'un air curieux se mit a dire: Mais 'ai rien fait, il était en colère mais j'avait rien fait, et il est tombé, et ne s'est plus relevé...
L'homme n'avait pas très bien compris l'expliquation mais cela lui suffisait, le gamin n'avait plus de père et les autres le chariait pour ca, c'etait monstrueux aux yeux de l'homme. Il prit une carabine sur le stand et la donna au petit gars.
-Je suis convaincu que tu fera bien mieux que l'homme de tout à l'heure, alors montre leurs et seche tes larmes.
Le garcon prit l'arme doucement, toujours en regardant le type en noir avec incomprehension.
-je m'appelle Jack, merci.
Il visa les 10 petites cibles et tira son premier coup, sans le toucher.
Le deuxieème ratta également et cela n'etait pas surprenant pour un gamin si jeune. L'homme en noir s'approcha alors une seconde fois et l'aida a mieu tenir l'arme puis s'eloigna en lui disant d'y croire.
L'enfant tira et la balle toucha la cible en plein centre. une seconde fut pulverisée, une troisième tomba et ainsi de suite. Tous les gens étaient bien trop occupés pour voire que l'homme en noir ne quittait pas les balle des yeux et qu'il les fesaient légèrement dévier, legerement et discretement pour qu'on ne le remarque pas.
Le garcon avait égalé le score de l'homme precedent et tout le monde était abasourdit. La petite tête blonde se retourna et regarda celui qui l'avait aidé et lui souri, il reposa la carabine et courru dans ses bras.
-merci, merci beaucoup luis susura t-il.
-de rien mon garcon, et ne te laisse jamais marcher sur les pieds, tu est fort, sache le et n'en doute jamais.
Il lui sourit et lui glissa a l'oreille.
-moi c'est Hakuri, et si tu as besoin, n'hesite pas à venir me demander.
Il le reposa au sol, et le garcon lui fit signe au revoir penndant qu'Hakuri s'éloignait. Tout le monde était interloqué et le petit partis avec son lot en souriant et chose peu surprenante, entreprit de suivre Hakuri qui continuait de se ballader dans le flot de personnes. Il savait que ce qu'il avait fait n'était pas très honnète, mais ce gamin lui rappelait tellement de chose.

Une larme coula le long de sa joue et alla s'écraser au sol....


Dernière édition par Hakuri le Lun 13 Avr - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Mer 8 Avr - 15:31

Mai avait décider d'aller s'aérer la tête et de se donner un peu de bonheur grâce aux rires des enfants et aux cris de peur. D'habitude elle n'aimait pas le bruit, le vacarme, la foule. Mais là, c'était différent, elle aimait découvrir les sentiments des gens avec leur cris.
Un enfant cria d'une montagne russe. C'était de la joie, reconnut Mai. Puis une femme cria plus fort,elle était effrayé. Et ainsi de suite. Un jeu pour Mai!
Elle entendit des coups de feu, elle savait que c'était pour jouet, mais décida d'y aller car elle sentait un sentiment de tristesse, émanant d'un tout petit garçon, triste. Une personne était assise devant elle.
Le coeur de Mai s'accéléra tout à coup. Elle ne pouvait pas se tromper. Elle le reconnaissait toujours, même de dos, même à 20 mètres. C'était évident. C'était LUI.
Elle regarda la scène avec attention. Elle savait qu'il déviait les coups pour qu'ils atteignent la cible. Il fesait ça aussi quand elle avait commencé à tirer avec son arc, c'était pour l'encourager. Et quand il arrétait elle pouvait voir la hauteur de ses dégats, et essayé de corriger ses fautes. Il avait dévier ces flèches que la première année. Après elles atteignaient toujours leur cible sans son aide. Une fois il avait essayé de la déjouer, mais elle l'avait senti et lui avait dit que les règles qu'il avait instauré était de ne pas tricher.
Depuis elle sentait quand il utilisait son pouvoir. Elle le connaissait depuis telement longtemps...
Toute son enfance, elle l'avait partagé avec lui et sa mère, puis avec son frère. Et à ces 8 ans, elle était devenue son élève. Comme le voulait la coutume.

Elle ne bougeait pas, sachant qu'il la sentirait. Elle ne savait comment réagir. Elle l'avait quitter sur un coup de tête et ne lui avait jamais reparlé depuis un an. Mai savait que c'était à elle de venir vers LUI, mais elle n'osait pas. Selon la coutume, elle devait parler en premier. Elle attendit d'abord sa réaction. Après elle parlera.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuri

avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 26
Localisation : Sur les pas d'un avenir incertain

Feuille de personnage
Age du personnage ::
Maître de :: Mira
Soumis à :: Mira

MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Mer 8 Avr - 15:47

Il avait appercu le gamin qui le suivait dans la glace d'un labyrinthe de miroir. mais il avait egalement entrapercu une silhouette familière, cela fesait longtemps qu'ils ne s'etait plus croisés, presque une année. Il ne contait pas la revoir ici mais le fait etait la, bien réel.
Il savait que si elle voulait lui parler, cela lui prendrait du temps, d'une pour prendre sa decision et de deux pour trouver les mots. Il decida donc de lui laisser un peu de temps et s'approcha d'un stand de lancer de cerceau, jeu bete mais lucratif, il donna 50€ au forrain et prit les 20 cerceau qu'il donna au petit tout hereux de pouvoir jouer à nouveau. Le jeu consistait à lancer les cerceaux autours d'objets divers. Hakuri attendit alors derriere l'enfant, esperant que cela suffirait à l'individue si elle se decidait.

Le garcon perdit les 7 premiers coups, mais le 8eme eut l'effet d'un triomphe, i avait gagné une petite trompete en porte-clef, il ratta ensuite les autres coups sauf l'avant dernier ou il remporta un enorme ours en peluche geant qu'il tendis à Hakuri en souriant:
-pour toi, tu est si gentil.
Hakuri prit le nours et le petit se serra fort contre sa jambe.
-petit, as tu de la famille?
-Ma maman est morte quabd j'etait petit et mon oncle est très mechant, je veux plus retourner le voir, pas maintenant.
-il le faudra pourtant bien un jour mon garcon croit moi. A present, laisse moi j'ai été charmé de te rencontrer mais des choses plus importantes m'appeles.
Il donna quelques billets eu gamin qui parti depeser son magot.

A present, ils était l'un en face de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Mer 8 Avr - 16:04

Mai regarda l'homme donner des billets à l'enfant. Il était devenu généreux. Mais Mai ne pensait pas à ça, s'il était venu, il ne pouvait y avaoir que deux raisons, soit parcequ'il la cherchait, soit que sa mère était morte, et ça elle ne le voulait pas.
Il arriva vers elle.
Ils étaient face à face.
Elle fit un geste qu'elle ne lui aait jamais fait auparavant.
Elle l'enlaca comme si c'était son père.
Elle pleura doucement sur son épaule.
Elle avait compris qu'il nétait pas venu pour elle, enfin si pour lui apprendre la triste nouvelle.
Elle laissa son chagrin passer sur son épaule.
C'était la première fois qu'il la voyait pleurer, avoir des sentiments... Mais elle n'avait pas la tête à réfleéchir à ça.

"Merci d'être venu me prévenir, maître Hakuri..."

Voilà, ces quelques mots lui avaient briser le coeur, elle l'avait encore appeler maître par habitude, alors qu'elle s'était promis de changer à tout jamais et de se détacher de cette idôle.
Elle n'avait pas réussi, comme toujours.
Ses larmes cessèrent de couler, elles n'avaient pas durer longtemps, juste assez pour paraître faible devant son maître.
Elle planta son regard dans celui de son ancien maître. Elle se rendit compte combien il lui avait manqué et elle lui dit par les yeux. Il cliggna des yeux pour lui faire signe qu'il avait comprit. Ils se connaissaient tellement qu'ils avaient établit un langage par les yeux.
Elle lui transmis qu'elle n'allait pas bien. Elle attendit sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Hakuri

avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 26
Localisation : Sur les pas d'un avenir incertain

Feuille de personnage
Age du personnage ::
Maître de :: Mira
Soumis à :: Mira

MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Mer 8 Avr - 16:14

Hakuri se laissa faire apres tout, cela est futil de s'arreter sur quelque chose de mauvais. Il la regarda l'etreignir et participa. quand elle releva les yeux, il sut qu'elle avait comprit mais les mots reste un outil poignant et il se sentait le devoir de le dire.
Il commenca sa phrase:
-Ta mère, trois semaines après que tu nous ai quittée est morte de chagrin, elle s'est laissée mourrir lors d'un tremblement de terre...
Voila tout etait dit, rien a rajouter. a present, il la laissa pleurer sur son épaule, et, chose etonnante, il sentit une autre personne qui lui saisi doucement la main. la pression n'etait pas très forte, suffisement pour qu'il la sente. Il tourna son jeune visage, et vit le petit garcon qui avait rmassé l'ours en peluche et qui lui avait pris la main, le regard plein de compassion. Hakuri ne savait pas si le garcon avait entendu mais il s'en moquait. Il regarda de nouveau son ancienne disciple, elle avait grandit et avait a present le meme age physique que lui, cela lui etait douloureux, très douloureux, de se sentir jeune, tout en étant son maitre...
L'etreinte continua, le bruit aux alentours ne comptère plus, le temps semblait s'etre arreté, juste en cet instant et il ne se sentait pas triste, il se sentait curieusement bien, comme si il avait retrouvé quelque chose d'important à ses yeux...

Et le jeune garcon serra de sa petite main, celle d'Hakuri, en disant d'une petite voix comme si il ne pouvait pas parler fort:
-...j'ai faim, gentil Hakuri....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Jeu 9 Avr - 19:07

Mai se décrocha de son maître, puis vit que une de ses deux mains était occupé par un petit garçon.
Elle sécha ses dernières larmes puis s'accroupit devant le petit garçon.

"Tu as faim? Tu t'appelle comment? Moi je m'appelle Mai et si tu veux, je vais t'emmener manger une crèpe!"

Le petit garçon en oublia de répondre à sa réponse et prit la main de Mai, tout en gardont celle d'Hakuri, qui se sentit donc obligé de les suivres.
Mai offra donc une crèpe au sucre au petit garçon, qui les lachèrent et s'éloigna un peu pour aller s'assoir sur un banc.

*Il est intelligent, ce petit, il a comprit qu'on avait besoin de parler.**

Elle dévisagea enfin son ancien maître. C'est fou, il n'avait pas vieilli. Il paraissait d'ailleur assez jeune, limite trop pour être son maître. Elle n'avait jamais remarqué, c'était la première fois qu'elle voyait qu'ils semblaient aussi jeune tous les deux. Au moins sa 'fuite' aura servi à quelque chose... Mai planta son regard dans celui d'Hakuri.

"Tu penses faire quoi maintenant à Oxbow? Tu pense t'installer? Je ne sais pas si c'est une bonne idée que tu t'installes ici, car j'ai beaucoup changé, et tu auras du mal à m'accepter comme je suis devenue. Du moins, je te connais assez pour savoir ta réaction... Mais si tu restes, je te demande de m'accepter comme je suis devenue, et de ne plus jamias rien me reprocher."

Elle ne le laissa pas répondre, elle alla s'assoir à côté du petit garçon.

"Alors, tu t'appelles comment, petit coeur?"

Elle avait utilisé cette expression, car c'était comme ça qu'Hakuri appelait son défunt fils et elle aimait bien ce surnom, même si elle savait que pour un garçon, ça ne convenait pas trop. Mais elle pensait que ce petit là accepterait ce surnom.

"J'mappelle Jack" répondit le petit garçon entre deux machements.

Mai lui passa sa main dans ses cheveux et rigola devant la tête qu'il fit. Elle regarda son maître qui n'avait pas bouger. Il devait être en réflexion intense. Elle patienta qu'il daigna les regarder et les rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuri

avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 26
Localisation : Sur les pas d'un avenir incertain

Feuille de personnage
Age du personnage ::
Maître de :: Mira
Soumis à :: Mira

MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Jeu 9 Avr - 19:44

Hakuri resta songeur, il n'avait pas bougé après qu'ils l'ai entrainé.
Elle lui posait un ultimatum pas si compliqué après tout, il avait suffisement vecu pour etre sage et clement. Après tout, pourquoi lui en avoir voulu d'etre partie, elle avait le droit de decider quand commencer sa vie, bien que se fut tot, mais il avait reussi a lui inculquer bien plus de savoir qu'un enfant normal.
La seule chose qui l'attristait, c'est qu'elle avait fait mourir sa mère, chose qu'il aurait du mal à lui pardonner, il aurait tellement aimé la savoir plus longtemps près de lui. Malheureusement, ce bonheur lui avait été subtilisé par la mort, celle ci il l'avait en horreur, elle seule sappropriait le droit de retirer la vie d'un etre chere sans raisons...
Mais sa jeune disciple, semblait en effet avoir beaucoup changer en si peu de temps, son visage s'etait durcit et l'innocence de son visage l'avait quittée, a present, elle etait un femme, et elle le savait également.
-Je pense rester, dans ce monde, tout n'est pas simple, et je cherche quelque chose depuis bien longtemps et j'en suis proche aujourd'hui, de plus, comment ne pourrais-je pas t'accepter telle que tu est? n'est-ce pas le premier enseignement que je t'ai inculquer, d'accepter les gens tels qu'ils sont? aurais tu oublié si rapidement mes lecons...
Il s'approcha, prit la commande de crepe et lui en tendit une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Ven 10 Avr - 19:44

Mai regarda Hakuri.

"Jamais je nt'oublierais tes leçons... vu comme tu me les as enseignés, répétés!"

Elle lui souria pour la première fois depuis leur rencontre.
IL avait comprit qu'elle avait changé et il l'acceptait. Elle prit sa crèpe et la dégusta tranquillement. Elle dévisagea le petit garçon discrètement. Il n'avait plus bougé, même si il avait fini sa crèpe depuis longtemps. Mai arracha un bout de la sienne et lui offra. Il la dévora en un rien de temps. Puis il lui souria et resta assis tranquille, repu.

"Si tu ne sais pas où dormir, je peux te renseigner. Et même t'héberger pour un temps, si tu veux..."

Elle le regarda sincèrement. Elle était prète à revivre avec lui.

"Ne me prends pas pour celle qui à tuer ma mère, s'il te plaît. Je sais, je suis partie rapidement et sur un coup de tête je l'avoue. Mais je ne pensait pas que mère pourrait être aussi faible à tes côtés. Et pourquoi l'as tu emmené avec toi? Pourqoi êtes vous partis?"

Le temps des questions étaient arrivés. Elle lui laissa le temps de répondre, avant de continuer sa tirade.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuri

avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 26
Localisation : Sur les pas d'un avenir incertain

Feuille de personnage
Age du personnage ::
Maître de :: Mira
Soumis à :: Mira

MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Ven 10 Avr - 20:56

Visiblement, se rememorer ce passage de sa vie ne l'enchantait guère. Mais il repondit, d'un air desesperé.
-Pensait tu vraiment que j'allait la laisser mourrir en la reguardant deperir dans un lit. Non et j'ai essayer de lui redonner l'envie de vivre, je lui ai faait voir les plus magnifiques endroits que je connaisse, j'aiessayé...en vain, il semblerai qu'elle t'aimmait bien plus qu'elle ne pouvait m'en donner.
Nous avons visitez des pays dont tu ignorerais meme jusqu'a l'existance, des petits paradis. Mais chaques jours elle s'en allait un peu plus, trop loin pour moi, qui mettrait de nombreuses années à la rejoindre.

Il prit le petit sur ses genoux en s'assayant sur le banc et se tourna vers Mai.
-a present, tu sait, maintenant dit moi a quoi tu a passé tout ce temps, car si je ve t'accepter, encors faut-il que je sache qui tu est devenue...
Et il lui souris d'un air encourageant, aparement, il n'avait pas envie de s'appesantir sur le sujet precedent plus qu'il n'en fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Ven 10 Avr - 23:37

Mai le regarda.
Elle allait pour la première fois dire ce qu'elle avait fait durant cette année 'sabatique'.

"J'ai voyagé aussi. Sur des routes inconnus. J'ai essayé de m'installé dans beaucoup de pays. Mais personne ne m'acceptait, tu me connais pour savoir que je suis une fille très difficile... Bref, j'ai voyagé, j'ai fait un plan de toutes les routes que j'ai prise. Je me suis cachée dans toute les fôrets possible. Je marchais à pied toujours sans m'arrêter que pour dormir. Je me défoulais, m'entraînait, tuer des personnes pour des personnes importantes qui me l'ont demandé...(elle ne s'attarda par sur ce sujet que son maître détestait...)et aussi pour sauvé ma peau. j'ai aussi assisté à LA guerre qui a fait trembler tout le pays. Hé oui, je n'ai pas rien fait. J'ai essayé de trouver un but à ma vie. Et c'est peut-être super salaud ce que je vais dire, mais ma mère y a peut-être laissé la vie ansi que mon petit frère, ton fils, j'ai enfin trouvé MA voie, MA liberté, MA personne. C'est super égoïste, mais je ne pouvais pas rester avec ma mère qui allait se lamenter, et toi qui allait me regarde rde travers, car c'est moi qui ai tué Jerish... je n'aurais jamais du lui apprendre à escalader sans corde, je m'en veux. Pendant cette année, j'ai réfléchis beaucoup aussi, tu sais. Et j'ai appris à survivre de mes propres mayen sans toi pour m'aider ou ma mère et même sans le fil directeur de ma vie : Jerish. Je pense que tu souffre plus de la disparition de mère, que celle de ton fils. Moi, ma mère ma toujours regnié, car j'étais la fille 'batarde', la fille en dehors de mariage. Et toi aussi tu me regardais bizarre au début. Maintenat j'accepte ces regards, car Jerish, lui m'acceptait telle que j'étais, une elfe et unique. Toi tu m'as toujours vu comme la fille de la femme que tu aimais, qui m'a eu par 'erreur'.
Voilà, tu sais tout ce que j'ai fait pendant cette année. Ma première principale activité était de continuer ce que tu m'avais appris, je fesais toujours mes exercices d'arc, de poignrad, d'assouplissement, de mémoire, de poésie et de couture, ta passion. Je pensais sans cesse à toi et mère. Mais j'ai fait le bon choix et je ne regrette rien."

Jack la regarda mais n'intervint pas, laissant les adultes dans leur discussion. Il marqua quand même sa présence en s'aggrippant au cou de Mai pour un calin. Il s'endormit même sur elle. Il était tard, le parc allait fermé, mais ils devaient encore beaucoup parlé. Elle regarda Hakuri, avec le regard spécial 'Maître Hakuri' qu'il connaissait si bien, quand elle attendait une réponse de sa part sans qu'elle ait besoin de lui demandé de répondre à sa question muette (qui est : peux tu me dire ce que tu en penses?')
Revenir en haut Aller en bas
Hakuri

avatar

Messages : 801
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 26
Localisation : Sur les pas d'un avenir incertain

Feuille de personnage
Age du personnage ::
Maître de :: Mira
Soumis à :: Mira

MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Sam 11 Avr - 14:47

Il la regarda calmement et approuva.
-mon avis est que tu as fait le bon choix, quelques en soit les conséquences, chaques êtres a besoin d'un minimum d'autonomie et tu l'avait aquise; bien plus tot que ta mère et moi ne l'avions imaginée mais cela, nous l'avons encourager, t'eduqué ne fut pas simple, et malgrès ce que tu pense de mes sentiments envers toi, tu as toujours été ma fille d'une certaine manière. J'ai été distaant ainsi que ta mère pour qu'ensuite, tu parvienne a te forger ton opinion et ton caractère seul.
La plupart des gens éduquent leurs enfants à leur image, cela, je ne le souhaitait pas, c'est pourquoi je t'ai enseigné tant de chose en si peu de temps.
Il la regarda, reflechit un moment et pris sur un ton plus grave.
-le fait que tu ai fait la guerre est peu etre une bonne chose, cela t'a enseigné plus que je n'aurai put le faire sur la nature des êtres vivants. Ensuite, tu y a apporté ton propre jugement, que je ne jugerais pas, tuer des vivants est ton choix, et même si je ne le erspecte pas, il a fait de toi ce que tu est et je me doit de l'accepter.
Il reprit son air normal et souria:
-en revanche, pour ta proposition d'hebergement, je me doit de refuser, bien que ce soit très gentil de ta part, je compte m'acheter un petit coin tranquile par ici et qui sait, peut-etre ne serais-je pas seul.
En disant cela, il regarda le petit qui dormait à point fermés avec son gros nours posé près de lui.
- En attendant, j'accepte pour cette nuit, et je pense que l'on ferais mieux de prendre le petit avec nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   Lun 13 Avr - 11:38

Mai avait attendu beaucoup de réaction de son maître mais pas celle là. Elle était sur qu'il allait s'énerver, lui dire qu'elle ne devait plus faire la guerre, qu'il trouvait qu'elle avait changer mais en mal... Tout mais pas ce qu'il venait de dire. Elle resta pensive pendant dix minutes, digérant ce qu'il venait de lui dire.
Elle se réveilla tout à coup de sa transe, se rendant compte que plus un bruit ne perturbait leur conversation. Elle regarda autour d'elle, et remarqua que le gardien venait vers eux pour les chassé.
Elle prit le petit dans ses bras, le porta et une lueur de tristesse passa dans ces yeux, que Hakuri remarqua, bien sûr, car rien ne lui échappait. Elle prenait ce petit garçon comme autrefois elle prenait son petit frère...

"Suis moi, avant qu'on se fasse virer. Je n'habite pas très loin."

Elle avait parler dans un murmure quand elle passa à côté d'Hakuri. Puis elle entama sa route jusqu'à chez elle. Elle avait marcher rapidement, car elle voulait vite rentrer, pour se mettre au chaud et pouvoir mieux parler avec son maître. Elle en avait tellement besoin, mais elle n'était pas sur que celui ci voulait... Il était peut-être fatigué. Ils arrrivèrent devant une porte, qu'elle ouvrit avec le pied, ces mains étant prise pour porter Jack. Puis deux étages plus tard, elle donna l'enfant à Hakuri puis sortit ses clés et invita Hakuri à rentrer dans son modeste studio.

"Veuillez, Môônsssieur, avoir l'amabilité de rentrer dans mon humble demeure!"

Elle lui lanca un grand sourire, pour atténuer la tension électrique qui planait dans l'air.
[je continue le rp dans mon studio.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un tireur d'elite [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
un tireur d'elite [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» custom GG #3 tireur d'elite 91st pour accompagné neyo [terminé]
» [NOUVELLE 40K] Chronique d'un tireur solitaire
» tireur de précision russe WWII
» SHOOTER ,TIREUR D'ELITE - Sgt BOB LEE SWAGGER
» SNIPER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville d'Oxbow :: La Ville ! :: Parc d'attraction-
Sauter vers: