Ville d'Oxbow

Humains, Nekos, Inus, Usagis, Sorciers, Sorcières, Elfes, Anges et Démons, toutes les catégories pour se faire une place.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour à l'appart' plutôt inhabituel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Jeu 26 Fév - 16:31

Kurogne admirait les effortsque faisait Chris pour tout faire pour ne pas le regarder le caresser, l'embrasser, il devait avoir eu bien pire que cela... Puis Chris réussi comme Kurogane l'espérait à le repousser. Il se retrouva sous Chris, qui était en sueur et en pleur. Chris réussis à prononcer une seul phrase qui fit beaucoup rire Kurogane.

"Jele referais si j'en ai envi seulement là tu ne m'apas provoquer alors non je ne le referais paspour l'instant... Quoique..."

Chris ne dt pas l'entendre car il s'éfondra sur lui complêtement épuisé. Kurogane soupira et il le mit sur le côté. Il ferma les yeux et un plit se forma sur son frond.

"Pffffffff, ba j'en aurais mis du temps pour te fatiguer au points que tu ne puisse plus bouger. Franchement tu croyais vrament que j'allauis te violer comme sa ? Non mais sa va pas, comme tu l'as dit tu as Eria et j'ai Gabriele. Mais je te garantit que la prochaine fois je ne chercher pas la manière douce et je t'assome directe !"

Il installa un peu mieux Chris dans le lit, puisque celui-ci ne pouvait vraiment plus bouger, il évita soigneusement de croiser son regard. Il remonta les couvertures jusque sous le cou de Chris pour que l'ange ne prenne pas froid, après un effort comme le siens on a chaud mais il faud justement garder la chaleur pour qu'il ne prenne pas froid. Il alla lui préparer un bon bol de thé qu'il avait toujours sur lui au cas ou...
Il se plaça a côté de lui et le prit par la nuque pour lui faire avaler. Le thé avait la vertu delui eviter les douleurs qu'il pouvait avoir physiquement.

"Bon voila, mais je ferais pas sa tout le temps, la prochaine fois c'est par intraveineuse.... Pffiou, tssss franchement."

Il retourna à sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Jeu 26 Fév - 19:44

Chris était soulagé, à un point inimaginable. Vexé aussi, par le fait que l'elf avait agi de cette manière uniquement pour le fatiguer et l'obliger à dormir. Bien sûr, il avait parfaitement réussi son coup : l'ange ne pouvait bouger un seul membre. Juste écouter ce qui se passait autour de lui, et il entendit les pages d'un livre se tourner, les uns après les autres, d'un rythme soutenu et rapide. Kurogane avait donc repris son livre, et l'ange pria pour que le bouquin morde l'elf...

*La prochaine fois, je demande à Eria de prendre sa journée... Au moins, si c'est elle qui utilise cette technique de... d'épuisement, ce sera un peu moins... BREF !*

Même penserà un adjectif approprié était épuisant finalement. Il valait mieux qu'il dorme pour de bon. Mais, comment savoir que l'autre, assis à côté de lui, n'avait pas encore faire des siennes ? Finalement, la fatigue l'emporta sur les soupçons, et il finit par s'endormir.
Quand il ouvrit les yeux, il se rendit compte qu'il n'était pas allongé de la même façon que lorsqu'il s'était endormi... Même pas du tout, pratiquement à l'envers du sens normal, mais au moins, il avait bien dormi. Il jeta un coup d'oeil du côté de Kurogane, en espérant qu'il ne soit pas en train de se retenir difficilement de rire, parce que l'ange avait marmonné des choses plus ou moins stupides dans son sommeil...
Mais l'elf n'était pas non plus à la même place qu'il était quand Chris s'était endormi. Celui-ci se leva et fut ravi de voir qu'il n'avait plus aucun vertige en se levant.

*Parfait !*

Il sortit de la chambre, dont la porte avait été soigneusement refermé, et sentit une présence devenu familière dans l'appartement. D'ailleurs, il aurait plus surpris de ne sentir personne...

"Ca dort pas les elfs ?"

Evidemment qu'il n'avait pas du beaucoup dormir... Avec tous les problèmes qu'ils avaient eu, et la promesse qu'il avait faite à Gabriele, devait suffir à Kurogane pour se tenir éveillé plusieurs nuits de suite... il imaginait déjà la réaction de la patronne si Kurogane faisait quelque chose de travers ! Quoique dans son genre, Eria devait être pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Ven 27 Fév - 18:38

Kurogane cru que Chris n'allait jamais dormir, il était même prèt à lui taper sur la tête si jamais il ne s'endormait pas vite fait. Mais Gabriele lui avait bien demander d'y aller doucement il c'était donc plier à ses désirs, mais la prochaine fois il ne serait pas aussi gentil...
Le livre qu'il avait prit ne dura pas très longtemps pour son plus grand malheur. Il chercha un autre livre mais ne trouva que des vieux livres qu'il avait déjà lu... Chris ne devait être un grand lecteur.
Il alla explorer la cuisine, il aiamait bien cuisiner surtout faire des patisseries ou des bonnes tasses de thé. Il fut ravie de voir qu'il avait une cuisine digne de se nom. Il s'activa à essayer de nouvelles recettes de patisseries.
Il enteddit Chris se lever sans tréucher se qui voulait dire qu'il avait bien récupéré. Il soupira, et Chris lui parla.

"Ca dort pas les elfs ?"

Kurogane se tourna vers lui un regard noir sur le visage. Il n'était pas d'humeur à rigoler. Se jeune blanc bec c'était fait avoir par ses propres souvenirs, il fallait vraiment être idiot pour ne pas enfermer ses souvenirs douloureux dans un coin de votre tête si on veut plus en avoir à faire.

"Sache q'un elf peut rester une semaine sans dormir ., mais c'est dangereux, on est pratiquement mort après, c'est pour cela que chez nous cela à été autoriser juste en cas de grande nésséssiter."

Il but une gorgé de son thé en s'appuyant à la table qu'il y avait à côté de lui et sur laquel tronait une dixaine de patisseries.

"Et je n'ai pas dormi pendant trois nuit avant de venir chez toi... Ce qi ne me fesait pas beaucoup... Mais à partir de quatre,ou on ne dors ni le jour ni la nuit sa peut commencer à devenir dangereux..."

Comme il s'appuyait de tout son poid sur la table il dérapa et tomba de tout son long par terre. Il réussi à mettre sa tête sur le côté pour éviter e s'éclaer le frond contre la sol...

"Je suis vraiment crever... Tu m'as crever avec tes coneries de caprices... Si Gabriele ne me l'avait pas demader je t'aurais laisser crever de ta foutu fièvre... tssss je suis irrécupérable..."

Il était presuqe sans souffle, il s'arrêta de parler pour éviter de le perdre et suffoquer.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Jeu 5 Mar - 23:23

Chris écoutait Kurogane, avec un air mi-étonné, mi-admiratif. Lui n'aurait jamais tenu plus de trois ou quatre nuits sans dormir, et il aurait besoin de récupérer pendant au moins 48h d'affilée ! Il ne remarqua pas tout de suite que Kurogane avait cuisiné pendant que lui se reposait, et quand il vit les pâtisseries sur la table, il se pencha avec un grand sourire et un air gourmand. Mais entre-temps, Kurogane s'affala par terre.
Chris fit un bond en arrière, surpris. Heureusement qu'il était guéris, sinon après un saut pareil, lui aussi se serait étalé. L'elf n'avait pas l'air d'être tombé dans les pommes, car il remuait sur le sol, puis il parla, ou plutôt bougonna quelques phrases, d'un ton coléreux.

"Je suis vraiment crever... Tu m'as crever avec tes coneries de caprices... Si Gabriele ne me l'avait pas demader je t'aurais laisser crever de ta foutu fièvre... tssss je suis irrécupérable..."

L'ange se passa la main derrière la tête, et fit un sourire, plutôt une grimace, gêné.

"Désolé, franchement, je n'avais pas vraiment prévu de faire une poussée de fièvre... Mais la prochaine, promis, je t'écouterai plus et je râlerai moins !"

Il se pencha sur Kurogane, et le saisit par les épaules. Le mal qu'il eut à le soulever, sûrement dû au fait que Kurogane était bien plus lourd que lui, et qu'il avait passé les 24 dernières heures complètement amorphe, lui arracha un soupir, puis quand il réussit à asseoir l'elf par terre, il se laissa aller dos contre le mur. Tout à coup, alors que la situation ne s'y prêtait franchement pas, il éclata d'un rire clair, qui le changea de sa voix de quand il était malade.
Il sentit le regard de l'elf sur lui, et devina que ce n'était pas le genre de regard qu'on devrait s'attirer. Il tâcha de se calmer un peu.

"Pardon, j'imaginais nos rôles inversés, toi dans un lit à refuser de dormir, et moi en train de te crier dessus pour que tu te reposes. J'avoue que je n'aurais jamais réussi à garder mon sérieux !"

Il essaya de ne pas repartir en se levant, et aida Kuro à se mettre debout.

"Tu devrais aller dormir. Après tout, tu ne peux pas sortir d'ici dans cet état. Je te dois bien ça, et si tu as besoin de quelque chose, dis-le."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Dim 8 Mar - 0:19

Kurogane entend Chris dire une excuse bidont mais s'en contrefichait. Tout ce qu'il voulait c'était du silence et du repos. Mais au contraire, Chris le mit assis et s'exclaffa. Kurogane lui lança un regard aussi noir et meurtrier que possible et Chris du se rendre compte que ce n'était pas le moment de l'énerver sinon il s'atirerait les foudres d'un elf malade, et qui une fois remit sur pied lui en voudrait à mort... Bref Chirsn s'en rendit compte car il se calma.
Il s'excusa et lui expliqua pourquyoi il avait eu un exès d'ilarité...

"C'est pas drole, moi j'ai aps rit... Et puis merde... "

Il leva les yeux lorsque Chris lui dit qu'il devrait vraiment dormir et se reposer il le savait bien, mais il fallait bien qu'il se fasse son thé, et pour sa il devait être sur pied au moind une bonne heure encore...

"Ecoute, il faud que je me prépare mon thé alors tu vas être gentil et me laisser le préparer après si tu veux je me coucherais gentillement."

Il se leva difficilement et alla jusqu'à la cuisine. Il prit plusieurs plante et les écrasa dans un bol, après il les mit dansun petit sachet de tissus. Il alla pour prendre la booulloir mais au moment où il allait pour se retourner, la pièce elle aussi se mit à tourné et il trébucha sur son propre pied... Il se cogna le menton sur le plan de travail, et il entendit son pied craquer sinistrement...

"Et zut, manquait plus que je me fasse une entorse comme sa..."

Il prit appuit sur le plan de travail sur lequel il c'était cogné et se releva péniblement. Il prit donc la boulloir qui était chaude et versa de l'eau chaude dans la tasse où se trouvait le sachet. Tout ceci terminer, sans se soucier plus que sa de sa cheville blaisser il posa la tasse délicatement sur la table de nuit et s'affala sur le lit sans ménagement.

"Bon je prend mon thé et je me couche n'en profite pas pour me faire des choses..."

Il avait dit sa sur un ton qui se voulait léger et mesquin et il arriva assez bien. Il but son thé brulant non sans faire une grimace, et se coucha, il garda les yeux ouvert un instant histoire de voir se qui se passerait.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Mar 10 Mar - 21:13

Chris observait Kurogane, et voyait bien que ses gestes, bien que toujours assez rapide et leste, avaient perdu de leur précision sous l'effet de la fatigue. Mais il ne dit rien, de toute façon, n'importe qui qui n'aurait pas dormi depuis trois ou quatre nuits, même moins, serait bien plus maladroit que ça.

**Pour quelqu'un qui mérite de se reposer au moins 48h, il se débrouille bien...**

Il n'avait pas tantôt pensé ça, qu'il remarquait que l'elf ne marchait pas super droit. L'ange décroisa les bras, prêts à toute éventualité, et ce qu'il avait prévu arriva : Kurogane trébucha, même si le sol sous ses pieds était parfaitement plat et sans obstacles. Seulement, Chris ne put rien faire, car l'elf tomba dans la direction opposée à la sienne. L'ange grimaça quand il vit que son ami se cognait le menton au plan de cuisine, mais surtout il sursauta carrément en entendant le craquement qui fût produit par la cheville de l'elf.

"Heu... Kuro..."

"Et zut, manquait plus que je me fasse une entorse comme sa..."

Chris ne continua alors pas sa phrase, et soupira quand Kurogane se releva. Il trouvait que l'elf se forçait trop, mais le thé finit par être fini, et au grand soulagement de l'ange, Kurogane s'installa sur le lit, et s'allongea après avoir fini son thé.

**A quoi ça lui sert de jouer les durs, alors qu'il a mille fois assez de raison de se reposer...**

Il ne savait pas quoi faire. Il eut l'idée de rester, mais risquait sûrement de faire du bruit. S'il s'ennuyait, il bougerait, c'était certain. Il sortit donc de la chambre, et fermant la porte derrière lui. Il trouva son épée, et se mit à la comtempler, même s'il la connaissait par coeur depuis le temps. Tout cela lui rappelait de nombreuses choses, comme par exemple les nuits où les infirmières étaient en sous effectifs ou trop occupées, et que des soldats volontaires se portaient volontaires pour veiller les plus blessés.
Cette veille de nuit auprès des malades faisait partie du contrat entre lui et son ami. Comme dans une bataille, l'un protégeait toujours l'autre et était souvent blessé, l'autre s'occupait de lui ensuite. Combien de nuits avaient-ils passé à rire, à penser aux précédentes et aux prochaines batailles, à regarder dormir l'autre. Mais voilà, tout ça s'était brusquement arrêté. Chris n'avait plus personne à veiller, dans une chambre obscure, entouré de seringues, de bandages, parfois de lits recouverts tout entier d'un drap sous lequel on distinguait les courbes d'un cadavre. Maintenant, son ami n'était plus qu'un nom sur une sépulture mortuaire, dans un champ entouré d'arbres et d'herbes recouvrant les derniers cadavres de chevaux morts eux aussi au combat.
Il était tellement perdu dans ses pensées, que son épée lui glissa des mains. Il s'en rendit compte juste au moment où elle allait atteindre le sol, et en essayant de la rattraper, inutilement, pour éviter un vacarme épouvantable, il saisit la lame. La garde heurta quand même le sol, et des gouttes perlaient sur la lame. L'ange resta quelques bonnes secondes comme ça, sans lâcher son épée. Se retenant de respirer, il écoutait espérant que cela n'avait pas réveiller Kurogane mais il n'entendit rien. Il finit par ouvrir sa main, et découvrit une grande estafilade, assez profonde. Les années n'avait émoussé la lame... malheureusement.
Il se contenta d'aller mettre sa main sous l'eau, et quand les dernières traces de sang eurent disparu, il alla se rasseoir. Il soupira en découvrant que la coupure se remettait à saigner, et moins qu'avant.

**Tant que ça ne l'a pas réveillé...**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Mar 10 Mar - 23:43

Kurogane ne voulait pas être aidé, il était bien trop fier pour ça. Même si pour lui marcher jusqu'au lit était une torture il préférait encore perdre tout ses moyens plutôt que de demander de l'aide à quelqu'un alors qu'il pouvait marcher me^me si ça lui procurait une douleur intense.
Il s'installa sur le lit et buvant son thé remarqua que Chris refermait la porte il l'enremercierait quand il se réveillerait s'il y pensait. Il sombra peu à peu dans le sommeil profond.
Il vit dabord du noir puis une lumière rouge. Il ne distingauit pas bien se que c'était alors il essaya de se rapprocher. Il courait maintenant pour voir de plus près cette lumière rouge. Pour lui cela faisait bien une ou deux heures qu'il courait comme ça. Quand enfin il arriva vers la source de lumière il découvrit que ce n'était pas du tout de la lumière mais une marre de sang... Il tourna la tête de tous les côtés un mauvais préssentiment lui rongeait le ventre. Il aperçut un corp un peu plus loin. Tremblant, il s'aprocha doucement. Il ne voulait pas aller trop vite de peur de ce qu'il allait découvrir.
Le corp qu'il vit en premier fut celui de son plus jeune frère. Le frère jummeaux de Fye. Les yeux de Kurogane s'équarquillaireent, même s'il l'avait vu en vrai cette vision était toujours pour un lui tabou. Il se mi à senglotter, dabord discrêtement puis quand il vit à côté le corp de Fye un sanglot plus fort le parcourut. Il regardait partout pour voir si quelqu'un n'était pas là. Il vit une autre personne assise la tête besser comme si elle dormait. Quand il s'approcha dans une lueur d'espoire, il se mit à crier. C'était Gabriele couverte de blessures, baignant dans son sang elle aussi. Il se mit à genou ne pouvant plus se porter lui même.
Il se reveilla en sursautant en sueur dans le lit de Chris, sanglotant.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Mer 11 Mar - 0:11

Comme il n'avait pas bougé d'un poil depuis qu'il s'était rassis, Chris entendit des bruits venant de sa chambre. Soit il avait réveillé Kurogane avec ses âneries, soit il dormait toujours, ou d'autres solutions encore. De toute façon, ça ne lui coûtait rien de vérifier... Il se dirigea vers la chambre, à pas de loup, et en ouvrant la porte, pesta intérieurement contre lui-même, car il avait posé sur la poignée, la main qu'il venait de se couper. Heureusement, cela n'avait laissé aucune trace sur la poignée, mais ça ne faisait du bien non plus.
Il découvrit l'elf, toujours couché, mais les yeux ouverts, et ... sanglotant. Vu la tête qu'il avait et le visage en sueur, il s'était réveillé à cause d'un cauchemar. Autant lui en faisait sans arrêt, autant quand ça arrivait à quelqu'un d'autre, l'ange ne savait pas comment y remédier.

"T... Tout va bien ?"

Il se sentait bizarrement mal à l'aise, car Kurogane, bien que réveillé, avait l'air complètement choqué par ce qu'il avait vu. L'ange s'avança de quelques pas, et comme Kuro ne réagissait pas, il s'assit le plus doucement qu'il put sur le lit. A partir de là, il ne fit rien, n'esquissa aucun geste, ne prononça aucune parole.

**Ca devait particuliètement dur...**

C'était la première fois qu'il voyait l'elf dans un tel état et franchement, ce n'était pas du joli... Cela faisait plusieurs minutes qu'il était planté là, à ne rien faire. Il osa enfin parler, mais avec une voix la moins forte possible, et même lui avait l'impression de ne pas s'entendre.

"Si tu veux, je peux te laisser seul... ou te préparer une autre tasse de thé, je sais faire quand même..."

Aucune réaction de Kurogane. Chris commençait sérieusement à se demander si l'elf n'était pas tout simplement en train de faire une crise cardiaque...

"Hé ! Ca va ?!"

Sans réfléchir, il posa une main de chaque côté de Kuro, sans réfléchir et sans penser qu'il avait une main en sang. Quand il se le rappela, il n'ôta même pas sa main du drap, de toute façon, c'était trop tard. Il se contenta de regarder et fit unr grimace, en voyant la tâche pourpre s'étendre sur le drap immaculé.

"Tu es avec moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Mer 11 Mar - 0:41

Kurogane entendait parfaitement Chris mais n'arrivait pas à s'enlever de sa torpeur. Aucun, il n'avait eu aucun moyen d'échaper à ce qu'il avait vu. Chris commençait à sérieusement s'inquiéter, et il posa ses main de chaque côtés de Kurogane, mais il poussa un juron et Kurogane sortit enfin de son inertie.
Il regarda la main que Chris avait auparavant observer et vit un tache pourpre sur le drap. Il s'écarta vivement mais se heureta à l'autre bras de Chris. Celui-ci secouer tomba sur lui. Kurogane n'en fut que plus paniquer et sortit du lit violement en courant presque se mettre dans un coin de la chambre, tramblant encore un peu les larmes aux yeux.
Il regarda Chris les yeux rond. Quelques minutes passèrent sans qu'il ne bouge un seul muscle. Il repris un peu ses esprits et regarda Chris d'un air éberlué.

"Je... je suis... je suis désolé Chris... je ne pensais pas..."

Il ne put finir sa phrase car un nouveau sanglot lui nouait la gorge et il enfouit son visage dans ses genoux qu'il avait ramené sous son menton les entourant de ses bras.
Il était somplètement perdu là, voir ses images, rien qu'en fermant les yeux une fraction de seconde ils les revoyaient étendut mort baignant dans leur propre sang. Une vision horrible pour lui. Il avait vu mourrir toute sa famille voir encore en plus sa dernière famille et la femme qu'il aimait dans le même état le traumatisait le hantait, et le hanterait jusqu'à la fin de sa vie.

"Je suis vraiment désoler Chris mais la... le... Ton ... ton sang sur le drap... je j'ai paniqué..."

Il s'en voulait d'avoir réagit comme ça, d'habitude il se controlait mieux que ça. Il ne voulait pas que cela se sache et il s'approcha doucement de Chris.

"Je veux que tu n'en parle à personnes, tu m'entend? A personne."

Il le regarda dans les yeux encore tout secouer par ce qu'il venait de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Jeu 12 Mar - 22:08

La réaction de Kurogane quand il reprit enfin ses esprits fut trop rapide pour l'ange, qui poussé par l'elf, tomba sur celui-ci, qui alors paniqua tellement qu'il sortit du lit le plus vite possible. Seulement, comme Chris était sur lui, il le projeta à côté du lit, et comme il n'y avait qu'un petit espace de ce côté-là entre le lit et le mur... L'ange alla s'éclater le dos et la tête contre le mur, alors que l'elf bégayait des excuses, sanglotait et cachait son visage entre ses genoux. Chris se contenta de faire une petite grimace et de se frotter la tête.
Quand Kurogane s'approcha de lui pour lui dire, non pardon, lui ordonner de n'en parler à personne, l'ange éclata de rire, sans arrêter de se frotter la tête et répondit sur un ton amusé :

"Franchement, tu crois que je vais aller crier sur les toits que je me suis écrasé contre mon mur parce qu'un ami a fait un mauvais rêve ?!"

Il fit un sourire rassurant à l'elf.

"Ne t'en fais pas, je ne compte raconter ça à Gabriele, ni à Fye... car c'est bien eux que tu as vu non ?"

Il se rendit compte qu'il parlait d'un sujet qui n'était pas bon d'aborder. Il garda cependant son sourire, et fit claquer un doigt contre le front de Kurogane.

"Allez ! Essaye de te remettre !"

C'était toujours ce qu'il faisait et disait à son ami... Ce souvenir le troubla. Son sourire s'effaça, et il se leva, en écartant un peu l'elf pour pouvoir s'éloigner. Une fois dos à Kurogane, il ferma les yeux, et les images de son rêve de la nuit lui revint en tête, ces soldats, certains ses amis, qui le traitaient de traître, avec ses grandes ombres derrière eux, qui leur fauchaient la tête et au milieu d'eux, celui qui avait été son meilleur ami. Il ouvrit les yeux tout d'un coup, et sentit qu'une goutte de sueur descendait de sa tempe, le long de sa joue.

**Ah non, ce n'est pas le moment de s'y remettre, je viens juste de guérir !**

Il tourna un peu la tête, et se rendit compte que l'elf était juste à côté de lui, et le regardait.

"Bon... V... Va te coucher ! Quand on fait un cauchemar comme ça on ne dort pas bien, donc tu dois être encore fatigué..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Ven 13 Mar - 0:14

Kurogane le vit rire à son ordre et fut interloqué. Il pensait que l'ange avllait se moquer de lui et non pas le rassurer. Il fut un peu plus serein quand Chris lui dit d'aller se remettre. Personne ne lui avait vraiment dit de faire attention à lui à par Gabriele mais se n'était pas pareil. Puis il vit que Chris parraissait troublé. Surement parce qu'il disait la même chose aux autres soldats, ses amis.
L'ange ce retourna pour retrouver une contenance. Kurogane se rapprocha de lui pour l'observer. Chris se recula et lui begueya d'aller se recoucher car après un cauchemard pareil on était souvent fatigué.
Une soudaine prise de conscience le rendit somplêtement mou. Il s'affala sur le lit réussi et se coucher sans se cogner la tête contre le dossier du lit.

"Merci... Tu es bien plus aimable que je ne le croyais, je te pris de m'excuser pour mon comportement autaint envers toi. Je n'aurais jamais du être aussi dur, je suis sûr que tu t'en sortiras."

Il était complêtement fatigué et rien que le fait de parler l'épuisait. Il voulait lui dire qu'il le comprenait et essayait de faire passer le message dans ses yeux. Un regard brillant et plein de compassion. Il ne voulait pas avoir pitié de Chris. La pitié était la plus mauvaise chose qu'il pouvait lui donner. Non, il voulait le soutenir dans son mal.

"Je suis sûr que tu t'en... sortiras..."

Ses yeux se fermèrent malgré lui. Il se sentit tout de suite mieux. Comme si plus aucune douleur ne l'assayait. Comme si toutes ses blessures avait été guéries. Peut-être était-il mort après tout. Non, la mort était froide et sans bien être... Ou alors le paradis existait vraiment. Il ouvrit difficilement les yeux et remarqua une petite lumière à côté de lui. Il tourna la tête et vit une lampe pas trop près du lit allumé. Il se redressa paresseusement et maladroitement car il faillit retomber sous son propre poid...
Il regarda partout et resta un instant sans parler le temps que Chris revienne. Si jamais il venait...
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Ven 13 Mar - 13:58

Chris fut soulagé que Kurogane n'aille pas plus loin "Tu t'en sortiras", car il n'avait pas du tout envie de parler de ses souvenirs, car il se rendait bien compte que c'était précisément ces souvenirs qui le rendaient malade à chaque fois qu'il y pensait. L'elf sombra très rapidement, et Chris sourit en le regardant. Il ne sembla pas faire de mauvais rêve, même c'était limite s'il ne souriait pas dans son sommeil.
Comme il l'avait tout à l'heure, il tâcha d'attendre le réveil de Kurogane en silence, mais cette fois, il ne s'approcha pas de son épée, pas besoin de saigner à l'autre main aussi ! Il se contenta d'attraper un mouchoir qui traînait par là et qui était propre, et de se l'enrouler autour de la main qui saignait toujours, mais un peu moins.

**Bon... Qu'est-ce qu'il faisait lui quand je dormais...**

Il vit sur sa table de nuit, un livre qui ne lui appartenait pas. Tous les livres qu'il avait lu, il les avait emprunté à la bibliothèque de l'armée quand il y était encore. Et finalement, il lisait plus qu'il en avait l'air, car en six ans, les bons 2/3 des ouvrages y étaient passés. Il faut dire qu'il n'avait que ça à faire quand il veillait son ami, ou quand il désirait resté éveillé si une ataque était prévu... ou simplement pour ne pas avoir à voir les visages de ses victimes qui peuplaient le monde de ses rêves.
Il prit la lampe de l'autre table de nuit, et tira sur le fil, jusqu'à être contre le mur le plus éloigné. Après tout, tant que l'elf dormait bien, autant ne pas le réveiller... Il ouvrit le livre et se plongea dedans. Au bout d'une heure et demi environ, il l'avait terminé. Il se souvenait de l'elf qui avait écrit ce livre. Il avait lu tous ses autres livres, mais celui-ci était introuvable à l'armée... sûrement parce qu'il la critiquait vivement dedans... Mais il se rendit compte qu'il avait raison, et surtout, il faisait des gens les plus citiqué dedans.

**Je ne pensais pas qu'on ait parlé de moi...**

En effet, on voyait apparaître le nom Ousaka, mais pas tout le temps concernant son père. Quand c'était lui, on parlait de l'impitoyabilité, de la cruauté, et ... ses deux vices dont semblait avoir hérité son fils... qui ne l'était finalement, mais ça, l'auteur ne le savait. Comme, bon nombre d'elfs avaient pu voir qu'il avait tué plus de 200 hommes, anges, elfs, démons...
Il entendit le plissement des draps non loin de lui. Kurogane s'était réveilé, enfin... Il n'avait pas dormi bien longtemps, mais il semblait qu'il s'était bien reposé quand même. L'ange, quant à lui était coplètement appuyé contre le mur, assis par terre, les jambes étendues devant lui, et le livre de Kurogane posé à côté de lui.
Avec un sourire, Chris s'adressa à Kurogane, doucement pour ne pas donner mal au crâne à celui-ci :

"C'est bon... Pas de cauchemar ?"

Il prit le livre et le lança sur le lit.

"Tu aurais pu me dire qu'il y avait des livres dans lesquels on racontait mes "exploits" en détail... Je comprends pourquoi la réserve m'était interdite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Ven 13 Mar - 18:04

Kurogane regarda Chris avec un air interdit et posa posa les yeux sur le livres qu'il avait avant sur lui. Il ne sut pas quoi dire sur le cou et se redressa doucement souriant un peu.

"Exacte, j'aurais put te le dire, si j'en avais eu l'occasion... Et puis je n'était pas sur que cela te face plaisir d'entendre dire que les elfs avait écrit un livre ses tes "exploits" comme tu dis... Mais j'aime bien cet écrivain alors, j'ai voulut lire sa version des fais...."

Il eut un sourire un peu crispé. Il ne savait pas trop quoi dire. L'elf qui avait écrit ce livre était quelqu'un de très anti-guerre. Même sur d'autres elfs qui avaient fait la guerre il ne leur avait pas fait de cadeaux sous prétexte qu'ils éaient de la même race... Mais il aimait sa façon de dire les choses, sans détours, sans fausses natures... Mais des fois c'était un peu dur quand même...

"Euh... Et pour la première question, c'est oui je vais bien, en tout cas beaucoup mieux que tout à l'heure... Je tient à m'excuser, je n'aurais pas du faire et dire tout ça..."

Il regarda ses mains, les tortillants dans tous les sens. Il était décidément bien peu bavard se soir... Même si c'était Chris et qu'il ne le connaissait pas depuis longtemps, ils n'étaient pas non plus des étrangers... Mais rien ne sortait.

"Euh... Bref, sinon la lecture ne t'as pas trop embêté, elle est assez difficile quand il est question de soit... ou de sa famille... Je sais que tu n'aimes pas trop que l'on discute sur ton père... Alors je comprendrais que cet écrivaint puisse t'agacer..."

En même temps, quand il est histoire de soit et que l'on dit qu'on a été un vrai monstre ce n'est aps facile à digérer... Il en savait quelque chose, un jour on avait pas écrit vraiment sur lui mais on parlait de lui, et devant lui. Les choses qui étaient dites n'étaient pas forcément agréable et assister à cette discution sans pouvoir se justifier avait été un peu voir beaucoup frustrante et agacçante.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Dim 15 Mar - 14:38

Chris se contentait de fixer le livre obssessionellement, afin de ne pas exploser. Ce qu'il avait lu avait suffi à évacuer tout le calme qu'il avait en lui, et franchement, c'était pourtant pas facile. Il s'était retenu jusque là, parce qu'il fallait que Kurogane se repose, mais maintenant qu'il était réveillé, il aurait pu s'énerver pour de bon, mais il préférait quand même ne pas avoir à le faire.
Mais l'elf ne semblait pas comprendre pourquoi l'ange ne parlait plus, et avait l'air si frustré. Alors, celui-ci s'explique, pas très clairement...

"A une époque, il y avait deux clans... et pour changer, j'étais en plein milieu de ça, parce que c'était un peu à cause de moi... D'un côté, ceux qui voulaient me faire major, malgré le peu d'années que j'avais passé à l'armée, et de l'autre côté, ceux qui étaient contre. A la fin, c'est le clan conduit par mon père qui a gagné, mais tout le monde qu'il y avait une taupe dans ce clan. Un soldat, de n'importe quel rang, qui avait tenté d'empoisonner mon père, et qui a tué un colonnel à la place. Autant dire que c'était devenu une vraie guerre au sein même de l'armée..."

L'ange se leva, sentant bien que la colère montait et qu'il ne pourrait pas la contenir. Il continua quand même, sur un ton difficile, et contenu.

"Je savais que je devais m'attendre à ce que ce soit un ami. J'étais lieutenant à l'époque, tout comme Hiroshi, et nous étions déjà amis depuis plusieurs années."

Il vit que Kurogane reconnaissait ce nom, pour l'avoir entendu quand Chris lui avait raconté rapidement son passé, et aussi pour l'avoir lu pendant plusieurs page.

"Hiroshi Mitsuka... Lieutenant de la 3è division de combat... Tu savais, n'est-ce pas, que la taupe était... le lieutenant de la 3è division !!!!"

Sur ce, il abbatit son poing contre le mur. Sa colère était telle qu'il ne se rendit pas compte de s'il s'était fait mal ou pas. Mais c'était tellement frustant d'apprendre que son meilleur ami était celui qui avait tout fait pour l'empêcher d'être promu, qui avait tué un homme pour ça, avait tenté d'assassiner son père. Pour la mort duquel il s'était culpabilisé pendant des années ! Mais la colère ne prédominait plus. Il ne sentait pas les larmes, mais il savait qu'il pleurait. Il se laissa tomber à genou, et avait complètement la présence de Kurogane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Dim 15 Mar - 21:03

Kurogane fut si surprit qu'il ne put pas dire un seul mot. Il savait que cet homme avait été celui qui avait voulut tuer le père de Chris, et qui était l'ami de Chris. Mais il ne voulait le lui révéler d'une telle sorte. C'était vraiment trop triste pour l'ange. Il vit la main de Chris commencer à enfler un peu et à devenir rouge. Il se dirigea vers la cuisine et prit des galçons dans un torchon propre. Il revint vers l'ange qui était maintenant à genoux par terre pleurant.
Kurogane lui appliqua délicatement le torchon sur le poing, Chris ne sembalit même pas sentir la douleur.

"Je suis désolé de ce qui à put arriver à ton ami, et je suis désolé de ce qu'il ta fait. Mais dit toi que tu n'y est pour rien, tout cela c'est produit à cause d'une seule personne et tu sais pertinement qui c'est. tu sais que cet homme est ton père... C'est lui qui a voulut te faire major bien que je suis sûr que tu n'étais pas d'accord."

Il déplaçait délicatement de temps en temps le torchon pour que la blessure ne continue pas de enfler partout... Il était de nouveau d'attaque, mais il lui faudrait une semaine de nuits et cette fois qu'elles ne soient pas blanche, pour se remettre complètement.

"Ces choses là arrive tout le temps, dans l'armée il ne faud pas s'éttoner de voir des disputes..."

Il continuait de soigné la main blesser de Chris. Tout en parlant bas pour ne pas le brusquer.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Dim 15 Mar - 22:59

L'ange n'était qu'à moitié dans la pièce. Il revoyait toutes les fois où son "ami" l'avait soutenu, aidé, remonté le moral.

Flashback

Chris entra dans la chambre d'Hiroshi, sans même frapper, et quand celui-ci assis à son bureau, se retourna, l'ange lui colla une grande feuille de papier blanc et épais sous le nez.

"Regarde, je suis convié au grand salon de l'armée ! Ils veulent m'annoncer que j'ai atteint l'âge de commencer mon service ! J'ai accepté évidemment, mon père ne m'a pas laissé le choix... Je pars demain !"

Hiroshi sourit, et Chris vit bien qu'il lui cachait quelque chose. L'autre ange prit la parole, avec un ton tout aussi joyeux.

"Et tu sais quoi ? J'ai demandé mon acceptation il y a un mois, pour partir en même temps que toi ! Et ils ont accepté !"

Les deux jeunes anges rirent.

Quelques années plus tard, alors que la guerre des clans étaient à son apogée :
Chris sortait du bureau de son père. Ils venaient de parler du colonnel assassiné, et de la taupe. L'ange se rendit compte que son ami l'attendait devant le bureau. La conversation résonnait encore dans sa mémoire, et en voyant Hiroshi ainsi si près de la porte...

**Ca pourrait être lui après tout...**

Mais cette pensée n'allait pas plus loin... Si c'était Hiroshi la taupe... Le père de Chris serait déjà mort, et puis, ils étaient amis, il n'avait pas de raison de faire tout ça.
Hiroshi prit la parole, d'un ton affable, ton qu'il avait depuis quelques temps. Il ne se ressemblait plus, mais Chris mettait ça sur le dos des dures batailles qu'ils avaient dûes essuyer dernièrement.

"Alors, où en est ta montée en grade ?"

"Elle avance ! Tu ne me croiras pas, mais je crois que mon père a l'intention de te monter en grade aussi !"

"Pas au rang de major, j'imagine..."

Cette fois, il y avait du ressentiment dans la voix d'Hiroshi.


"Non... mais tu pourrais remplacer le colonnel..."

Un an plus tard, à la bataille de Cinesia, alors qu'une flèche empoisonnée venait de transpercer l'uniforme de Chris pour se loger dans l'épaule gauche, juste au dessus du coeur. L'ange ne pouvait plus bouger. Un soldat ennemi alors le remarqua et s'approcha, levant son épée. Au moment où il l'abattait, une ombre s'interposa.

"Hiroshi..."

"Tout va bien, je ne te laisserai pas mourir !"

Il commençait déjà un duel avec l'ennemi, quand tout à coup, une cape noir passa devant les yeux de Chris, et d'un coup de glaive... Hiroshi s'écroula sur le sol déjà jonché de cadavres. Chris étant totalement paralysé, ne put se précipiter sur son ami, même si c'était ce qu'il désirait le plus au monde à ce moment, sauver son ami... Celui-ci, dans un ultime souffle :

"Pardonne moi, je suis un traître, j'ai..."

La cape noire, qui ne semblait appartenir à aucun camp, fit taire Hiroshi pour toujours, et tua l'autre soldat qui se battait contre celui-ci. Puis, elle se tourna vers le jeune major :

"Je te laisse la vie sauve... De toute façon, tu n'as pas besoin de moi pour mourir, le destin a parlé."

A cet instant, le poison fit enfin son effet et l'ange combra avant de se réveiller, dans un hôpital appartenant à l'armée.

Fin du flashback

Chris se rendit compte que Kurogane l'appelait. Il n'avait plus envie de parler, ni de bouger. Il se contenta de poser sa tête sur l'épaule de l'elf.

"Si tu n'y vois pas d'inconvénients... Je pense que je vais me rendre à l'armée dés que le jour sera levé... Vos livres sont secrets, seul votre peuple peut se les procurer... L'armée ignore l'existence de celui-ci et pense que la "taupe" est toujours dans les parages, et je me dois d'aller faire fermer le dossier... Ils tuent des gens innocents en pensant qu'ils sont le traître..."

Il n'avait pas oublié qu'il était un déserteur et ce que cela impliquait, mais s'il détenait un moyen d'empêcher des gens de mourir inutilement, il se devait d'aller à l'armée pour les sauver.

"Ne dis pas à Eria tout de suite où je suis allé... Je préfère qu'elle reste en sécurité."

Il se leva et se dirigea vers la table basse sur laquelle se tenait son épée, puis regarda pr la grande baie vitrée... le soleil n'était pas loin de se lever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Lun 16 Mar - 13:20

Kurogane resta très calme quand Chris lui parla d'aller à l'armée pour leur informer de ce qu'il y avait dans le livre. Quand Chris se dirigea vers son épée il le suivit, et se plaça devant lui. Il le vit observer le soleil qui était sur le point de se lever. Il posa sur son épaule une main massive.

"Je vais t'embêter encore un moment... Et tu vas peut-être me dire de rentrer chez moi en me disant que ce ne sont pas mes affaires et que Gabriele m'attend certainement. Certe c'est surement vrai."

Il observa à son tour le soleil qui se levait.

"Je vais venir avec toi, je ne t'empêcherait pas d'y aller je sais que pour toi c'est aussi important que la sécurité d'Eria... Mais je ne te laisserérait pas y aller tout seul, et puis, à la guerre comme à la guerre, je ne suis pas contre toi, mais je suis contre l'armée alors je suis sûr que t'accompagner feras un peu plus effet que tout seul... S'il se passe quelque chose, je t'aiderait."

Il lui sourit, se qui lui arrivait rarement, puis une lueur que tout le monde aurait put voir, traversa ses yeux. Une lueur de sauvagerie, Kurogane était préssé d'y être, ça faisait longtemps, qu'il n'avait pas eu l'occasion de se moquer de l'armée dernièrement et sa le fera sortir au moins... Il n'était pas mécontent de sa décision, même si Gabriele allait très certainement le pendre après avoir fait sa...
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Lun 16 Mar - 16:57

Chris fut très surpris d'entendre ce que lui dit Kurogane... Il pensait au mieux, qu'il allait lui crier après pour les risques qu'il prenait, au pire qu'il l'attacherait à son lit pour l'obliger à rester. Mais, même s'il était heureux que l'elf le soutienne, il ne voulait pas l'entraîner dans ses problèmes.
Il prit un air renfrogné, et répondit aux paroles de Kurogane, et aussi au regard qu'il avait :

"Quand j'ai dit que j'allais à l'armée, ça ne signifiait pas "j'ai besoin d'une nounou ou d'un garde du corps" ! Reste à Oxbow, j'ai juste besoin que tu caches mon départ à Eria, Gabriele, et aux autres le temps que je sois assez loin... Du moins, trop loin pour qu'ils puissent faire quoi que ce soit... Quoique je doute que Naohito ait du mal à me rattraper..."

Il fixa de nouveau le ciel, qui s'était beaucoup éclairci, et annonçait déjà le proche lever du soleil.

"Non, il faut que quelqu'un cache ce voyage à tout le monde, sinon je risque d'arriver accompagné de toute la ville ! S'il te plaît, reste, ça m'aidera plus que si tu venais... De plus, s'ils te connaissent... Je veux dire, je veux leur faire comprendre tout de suite que je viens en paix..."

Il prit son épée (bon d'accord pour quelqu'un qui vient en paix...). Tout en parlant, il réfléchissait à ce qu'il allait emmener. Il emmènerait le stricte nécessaire, plus son épée, plus son révolver d'officier. Pendant que l'elf restait dans le salon, il prit la plus petite valise qu'il avait, et prit quelques vêtements. Puis, il retrouva son fourreau... Il réfléchit quelques instants... Ils connaissaient le meilleur moyen de se faire accéder au siège... Il retourna dans sa chambre, et ressortit habillé d'un uniforme blanc, avec des épaulettes et des brodures dorées. Il avait toujours été admiré dans cet uniforme de major. Le fourreau de son épée, et l'étui de son révolver était chacun accroché à un ceinturon portant les emblèmes de l'armée et de sa famille, chacun d'un côté afin qu'il puisse saisir les deux armes rapidement des deux mains. Il prit son épée, la glissa délicatement dans le fourreau de cuir rigide et noir, et son révolver dans son étui. Puis, il se plaça devant Kurogane, et lui fit le salut militaire, avec un sourire sarcastique, maintenant il commençait à savoir que l'elf détestait l'armée.

"Le soleil est levé, je vais partir, et je t'interdis de me suivre !"

Il prit ses clés et ouvrit la porte de l'appartement, et se planta devant, faisant signe à l'elf de sortir, pour qu'il puisse lui aussi y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Mer 18 Mar - 21:43

Kurogane le regarda d'un air perplexe et rembrunit. Cela faisait bien une bonne année qu'il n'avait pas eu l'occasion de s'amuser un peu, il ne pensait pas faire une scène en plein milieu de la base, ni que quelqu'un le provoque en duel... Bien qu'il l'espèrait un peu, mais il ne demanderait pas à Chris de venir en ennemi pour que lui se paye du bon temps en s'autorisant une bonne bagare...

"Ecoute, je ne sais même pas qui est Naohito, mais en ce qui concerne Eria et Gabriele j'ai ma petite idée sur qui pourras nous couvrir... Fye, mon frère, il n'ai pas très guerre, et n'aime pas se battre pour aucune raison, mais il acceptera de nous aider. Je le préviens dans la seconde..."

Il vit Chris qui s'apprettait à répliquer et lui coupa la parole avant qu'il est put dire quoi que se soit.

"T'occupe ! J'ai rien contre toi mais si tu m'empêche de evnir avec toi... Ba de toute manière tu ne m'en empêchera pas, parce que je peux très bien te saussissoner, et t'ammener à Eria en lui disant que tu t'apprettait à te rendre à la base tout seul."

Il eu un sourire sadique jusqu'aux oreilles et laissa Chris lui dire un mot, Il était sûr qu'il allait lui dire un truc du genre:"Je ne veux peux pas te laisser dire à Eria que je pars, bon puisque je n'ai pas le choix..." Et avoir une mine déconfite. Il en rirait, mais il ne voulait ratter ça pour rien au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Jeu 19 Mar - 21:04

Chris soupira. De toute façon, il voyait bien qu'il ne pouvait rien faire de plus... Kurogane semblait vraiment détester l'armée... Enfin assez pour insister pour l'accompagner là-bas. Mais bon, si en acceptant de le laisser venir, ça pouvait empêcher Eria d'être au courant...
Il regarda l'elf avec un oeil noir, il n'aimait pas trop le chantage de ce genre, et lui ouvrit la porte en imitant un majordome. Une fois dehors, il frappa à la porte de l'appartement voisin, occupé par une vieille femme. Celle-ci ne sortait jamais, et lui gardait toujours ses clés quand il partait longtemps. Quand elle ouvrit la porte, et vit l'uniforme, elle eut un air surpris et admiratif à la fois, et lui prit ses clés après l'avoir complimenté sur son allure.

"Bon... Il est suffisamment tôt pour qu'il n'y ait personne dans les rues... J'espère qu'Eria n'est pas tombée du lit..."

Ils sortirent de l'immeuble, sans faire de bruit. L'ange sentit le regard interrogateur de l'elf dans son dos, et lui expliqua sans même que celui-ci lui demanda :

"Cette femme ne dors que 5 ou 6 heures pas nuit, et elle est toujours levé dés les premières lueurs de l'aube et même avant. Alors je sais que je peux compter sur elle à n'importe quel moment."

Elle arrivèrent près de la gare de la ville. Ils n'avaient pas le choix, pour se rendre au siège que de prendre le train, car à pied, cela aurait pris plusieurs jours, et Chris n'avait pas franchement pris assez pour autant de temps de voyage.
Le guichet n'était pas encore ouvert, et ils attendirent devant sans parler d'abord, et l'ange prit la parole.

"Tu sais que tu peux changer d'avis... Tu as eu le temps de prévenir ton frère ? Bref, si tu viens, alors laisse te dire, que tu devras éviter de prendre la paroles sans qu'on t"y invite, armée et elf, ça ne fait pas bon ménage, aussi bien d'un côté que de l'autre... Il faudra qu'il nous voient tout de suite comme des amis, à la moindre erreur, même avec l'uniforme, on pourrait se faire abattre..."

Pendant qu'il parlait, le guichet d'ouvrrait, et l'homme derrière la vitre, leur jeta un regard étonné. Sûrement n'avait-il pas l'habitude de voir si tôt des clients.

"Le premier train pour Cinesia..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Ven 20 Mar - 15:53

Kurogane soupira aux répliques de Chris, quand il eut prit les billet pour le train de Cinesia, il lui répondit.

"Ecoute, je suis pas dupe... J'ai un caractère bien trempé mais faud pas exagéré. Et puis si tu y tiens, je me met des fers aux pieds et aux mains. Et une musolière ! Bon je vais loin, mais je suis pas un idiot alors ne me traite pas de barabare sans cervelle... Se serait sympa."

Il se mit à bougonner comme quoi on prenait trop les gens ayant mauvait caractère pour des barbares, bon des fois non sans raison mais bon... Il prit le billet que lui tendait Chris. Il savait pertinament que de dire une chose de traver pouvait être mal interprété là-bas comme pour eux chez eux. Il espérait seulement que les choses serait un peu plus interréssente qu'une simple petite visite mais il n'allait pas engager quoi que se soit... Il savait l'importance qu'avait cette visite pour Chris et il ferais rie pour tout gacher sous prétexte qu'il voulait un peu d'action...

"Non, je ne suis pas une brutte sanguinaire, en tout cas pas tout le temps. Il m'arrive d'être civilisé."

Cette phrase ne fut pas pour rassurer Chris qui devait ce demander avec qui il pouvait bien être. Kurogane vit son air dubitatif et il sourit. Un peu amuser par sa réaction.

"Ah... Et pour ta question d'avant quand tu me demandait pour Fye, oui il a été mit au courant et il nous couvre il m'a dit de rester sage et que si je ne le faisait pas il préviendrait Gabriele et là je me ferais tuer et il ne ferais rien pour l'aider."

Il sourit une fois de plus à Chris qui devait définitivement le prendre pour un fou.
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Sam 21 Mar - 13:36

Chris soupira une nouvelle fois, c'était sûrement la cinquantième depuis que l'elf l'accompagnait, et il s'installa sur un banc, au milieu du quai. Il n'y avait personne, donc pas besoin de s'énerver, autant s'asseoir tranquillement.

"J'hésite quand aux fers aux pattes... Evidemment, je te fais confiance mais... on ne sais jamais... De toute façon, je doute qu'ils te fassent entrer plus loin que la cour..."

Kurogane n'avait pas un air à rire à des plaisanteries... Dommage, ce n'en était pas une.

"Ne le prends pas mal... MAis l'Armée n'aime pas les elfs... et je pense que les elfs le lui rende bien. Quand on arrivera, ne sois pas surpris..."

Il pensait évidemment à certaine méthode d'entraînement, que les officiers ne cherchaient pas à cacher au public.
Finalement, le train arriva pile à l'heure, même un peu en avance, logique... personne pour le retarder. Ils montèrent, et certains wagons étaient carrément vides. Ils prirent place dans l'un de ceux-là.

"Je ne sais pas si je dois demander une audiance avec mon père... ou un autre officier qui serait susceptible d'être plus... compréhensif et tolérant..."

Une femme et son enfant entrèrent dans le wagon, et Chris n'eut même pas le temps de leur sourire, que la jeune mère, en voyant l'uniforme, sortit immédiatement entraînant le gamin avec elle.

"Evidemment... l'uniforme, ça ne marche qu'avec les soldats..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Lun 23 Mar - 16:52

Kurogane eut un surire quand il entendit Chris hésiter sur les fers aux pieds, mais il redevint vite sérieux. Ce n'était pas un jeux... Enfin presque, pour lui en tout cas....
Non il ne voulait en aucun cas attirer des ennuis à Chris, mais si les gas de l'armé lui cherchait des noises, il n'allait pas se laisser faire, bien sûr si c'est eux qui commence, auquel cas il pourra dire que c'était de la légitime défence... Bein qu'il ne sit psa sûr que les personnes là-bas le croivent.
Il entendit une femme et un enfant entrer et leur lança un regard, quand il vit la femme reculer et sortir précipitament en ayant vu l'uniforme de Chris, il lui jeta un regard de dédain. C'était un peu pathétique tout ça, juste parce qu'il avait l'uniforme... Quels idiots...

"Bref écoute, au pire je me fait passer pour ton garde du corp sa passera mieux, je pense. Mais je te préviens, si jamais il y en un qui me charge je serais pas le dernier à me battre. Et si t'es pas content c'est pareil, mais je suis sûr que si je me fait passer pour ton garde du corp sa ira mieux. Tu auras peut-être moin d'ennuis comme ça. Et pour l'odience avec ton père, et bien je sais pas, je pense qu'il serai plus sage d'aller voir un oficier, mais se serait un peu trop facile. Je pense aussi que le fait d'aller voir ton père changera peut-être les choses..."

Il haussa des épaules, pour lui signifier que c'était à lui de décider pas aux aures aussi vieux qu'ils soient... Un peu véxant pour Kurogane qui, soulignons-le, à plus de deux cent ans...
Revenir en haut Aller en bas
Chris

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 23/01/2009
Age : 26
Localisation : Près de toi si tu veux

MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Lun 23 Mar - 21:45

Le voyage était déjà presque arrivé à son terme, et Chris n'avait pas daigné répondre à Kurogane. Il était déjà partis dans ses pensées, avant d'entendre la fin de sa phrase.
Le train s'arrêta au bout d'un long moment de ralentissement, et il se retrouvèrent sur le quai de la gare de Cinesia. Chris regarda au loin. On voyait le dome, et les tours du siège de l'armée... Il n'avait pas vu ce paysage depuis un an au moins, et il ne s'attendait pas à le revoir de si tôt.

"Par ici..."

Il ne jeta qu'un regard évasif à l'elf pour vérifier que celui-ci le suivait, mais il était trop troublé par cette étrange situation. Le siège s'approchait peu à peu, trop vite au goût de Chris, mais ils finirent par arriver devant les grandes portes. A l'extérieur des grandes murailles lisse et immaculée, s'entraînaient des soldats et des officiers de tous âges... Et l'ange ne manqua pas de penser qu'il en avait fait un jour partie.

"Méfies-toi des gardes placés sur les murailles... Ils ont des fusils très précis... Un seul faux pas peut te coûter la vie et..."

Il ne put finir sa phrase, quelqu'un l'appela sur sa gauche et il ne se retourna que longtemps après, car il était toujours plus ou moins concentré sur les tireurs à plusieurs mètres au-dessus d'eux.

"Hé !!! Chris !!!"

Il se tourna alors lentement, conscient que le moindre geste pouvait être mal pris. Et il espérait que Kurogane en ferait autant.
Un vieil homme que l'ange ne manqua pas de reconnaître s'avançait vers lui, et fit un signe discret au tireur qui se détendirent visiblement.

"Tu sais que te rendre ici est du suicide..."

"J'ai une information à offrir à l'Armée..."

"Tu nous rejoins enfin !"

"Non... pas vraiment..."

"Des messagers t'ont repéré... Ton père t'attend..."

Un rapide coup d'oeil aux grandes murailles, et le vieil officier s'écarta, en faisant signe à Chris de passer. Il voulut empêcher Kurogane de passer, mais l'ange lui dit, d'une voix audible, seulement pour les gens près d'eux :

"Je ne rentre pas là dedans sans lui..."

Finalement, l'elf fut autorisé à entrer.

"Saleté de centre d'information !!!"

L'ange tâcha de se calmer rapidement, et s'adressa de nouveau à l'elf.

"C'est trop facile... Au mieux, il m'aurait emmerner de force derrière les barreaux, au pire, on se serait fait canarder tout de suite... Je ne sais pas ce qu'ils trafiquent mais c'est mauvais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   Mar 24 Mar - 13:49

Kurogane suivait Chris comme son ombre, tant qu'à faire le garde du corp, autant le faire à fond. Il savait rien qu'en sapprochant de la base que les gens qui était armé, n'était pas des rigolo et qu'aux moindre mouvements brusque ou mal prit il se ferait tuer. Il ne jeta dnc pas de regard à Chris et resta calme pour qu'il comprenne qu'il savait dans quoi il avait mit les pieds. Gabriele ne sera pas contente du tout si jamais elle aprenait où il était, il faisait une confiance aveugle en son frère en ce moment...
Il repéra un homme agée s'approcher d'eux, une dixaine de minutes plus tard il arriva en vu et appella Chis, celui-ci se raidit un peu. Il parlèrent un peu, puis il dirigea Chris vers l'intérieur en lui barant le passage quand il voulut emboiter le pas à Chris.

"Je ne rentre pas là dedans sans lui..."

Il fut donc autorisé à les suivres, mais il voyait bien les sérieuses réticences des hommes. Il marcha sans plus y faire attention, veillant à ne pas trop en faire.

"C'est trop facile... Au mieux, il m'aurait emmerner de force derrière les barreaux, au pire, on se serait fait canarder tout de suite... Je ne sais pas ce qu'ils trafiquent mais c'est mauvais..."

Kurogane le regarda un onstant puis lui répondit dans un souffle que seul Chris entendit.

"Il ya certainement une expliquation, il espère que tu vas revenir parmis leur rang, ils ont donc espoir qu'en les voyant ne rien faire, tu réfléchira et tu reviendras. Mais il en compte certainement pas te laisser impuni de ta trahison... Sans vouloir t'engoisser..."

L'elf lui fit un petite grimace en rien rassurant. Il savait très bie que l'armée n'était pas une enfant de coeur et même si Chris revenait ils feraient un exemple de le punir pour prouver aux autres qu'ils ne rigolaient pas... Au mieux Chris serait forcé de rentrer de nouveau dans l'armée et il serait puni légèrement en raison de son rang, au pire il n'accepterait pas et ils seraient obligés de s'enfuir. Heureusement que Kurogane avait gardé en réserve une quantité raisonnable d'énergie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à l'appart' plutôt inhabituel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à l'appart' plutôt inhabituel
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV
» Echanges "aller-retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville d'Oxbow :: La Ville ! :: Appartements :: Appartement de Chris-
Sauter vers: