Ville d'Oxbow

Humains, Nekos, Inus, Usagis, Sorciers, Sorcières, Elfes, Anges et Démons, toutes les catégories pour se faire une place.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une discution s'impose.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une discution s'impose.   Ven 5 Juin - 18:28

Mai avait longtemps réfléchit avant d'aller chez Kurogane pour essayer de lui parler. Elle s'est dit que ca fesit un bout de temps qu'elle était ici, et qu'elle ne lui avait plus reparlé depuis son arrivée. et d'ailleur Kurogane et elle n'étaient pas parti sur des bonnes bases. Elle pouvait très bien comprendre qu'il est d'autre opinion mais il était un elfe et elle aimerait bien le connaître un peu plus. Et surtout c'était le frère de Fye...
Alors elle avait pris la décision d'aller chez lui. Elle avait rechercher l'adresse un peu partout, et l'avait enfin trouvé. Elle se trouvait devant la porte de Kurogane et elle était très sûr d'elle quand elle sonna.
Elle portait toujours sa robe bleue, elle avait son arc dans son dos car elle venait de s'entraîner à tirer pour passer ses nerfs sur autre chose que sur Kurogane au cas où ca déraillait...
Son esprit était très agité. Elle respira un grand coup pour essayer de se calmer et attendit patiemment que Kurogane lui ouvre la porte. Elle savait qu'il était là car elle avait vu une ombre par la fenêtre. Son visage ne donnait aucune émotion. Il était de marbre. Ses yeux ne laissaient rien transparaître de son agitation intérieur.
Elle savait très bien ce qu'elle fesait là, elle voulait lui parler pour tout d'abord s'excuser car la première fois qu'elle l'avait vu, elle n'avait pas était très accueillante... et aussi pour essayer de le connaître un peu plus, et pour peut-être en savoir plus sur Fye, elle voulait aussi savoir qui il était vraiment. Elle esperait juste qu'il ne la renvoie pas balader...


Dernière édition par Mai le Sam 27 Juin - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Sam 6 Juin - 8:29

Kurogane avait à peine eu le temps de se réveiller que sa sonnait déjà... Décidément les visites fusaient en ce moment... Il espèrait de toute son âme que sa ne soit pas Mira avec ses questions... Et oui il avait été traumatisé par l'intérrogatoire un peu forcé de la jeune neko, il ne pouivait pas être asociable tout le temps mais bon...
Il se leva, les cheveux un peu en batail et les regard encore tout vitreux. Encore endormit il ne pensa pas à mettre de tee-shirt et ouvrit la porte en grand. Il loupa l'occasion de se la prendre en pleine tête vu qu'il la tirait vers lui avec un grand geste mais il avait tellement de réflèxe qu'il se décala d'un millimètre pour la laisser passer.
Il regarda avec des petit yeux son visiteur qui était en locurence une visiteuse.
Déjà un bon point, ce n'était pas Mira, il soupira et se redressa un peu et regard un peu mieux. Quand il reconnu la personne il ouvirt des yeux surprit. Il ne pensait pas que Mai allait venir lui rendre visite...
Il continua de la regarder et prit la parole, la voie encore un peu enroué par le sommeil. Ce qui rendait sa voie encore plus grave et effrayante qu'a la normale... (TT_TT).

"Mmmh, euh... Je savais pas que tu viendrais, désolé pour l'acceuil je viens de me réveiller, entre met toi dans le salon je vais me changer..."

Il la fit rentrer et se dirigea tout de suite vers sa chambre, quand il revint il était habiller avec un jean et un pollo beige à manche mi courtes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Dim 7 Juin - 15:00

Mai esquissa un sourire quand elle vit Kurogane avec les cheveux en bataille, sans T-shirt. Son sourire s'élargissa quand elle enendit sa voix totalement rauque. Elle savait que normalement, ca aurait du lui faire peur, mais elle avait déjà entendu la voix de Kurogane et reconnaissait le timbre de voix d'une personne à moitié réveillé.
Elle ne s'attendait pas à ce que Kurogane la fasse entrer sans poser plus de question.
Elle rentra donc en fesant bien attention où elle marchait. ces gestes étaient toujours souple mais un peu nerveux qu'à la normal. Elle rentra donc et admira la maison pendant que Kurogane s'habillait. Il lui avait dit d'attendre au salon, mais il fallait qu'elle le trouve seule... Elle vagabonda un peu dans la maison ne sachant trop où aller. Elle passa devant la chambre de Kurogane, et elle le vit en train de se changer. Elle se dépecha de faire demi-tour et de trouver le salon. Elle n'avait fait aucun bruit, donc Kurogane ne pouvait l'avoir entendu. Elle était bien contente à ce moment là d'avoir appris toutes ces peties choses telle que ce déplacer silencieusement, avoir des reflexes de fou et tout...
Oui, car dans sa precipitation elle n'avait pas vu le coin de la table ou reposer un vase. Mais sa main fut assez rapide et elle le rattrapa de justesse toujours sans un bruit. Mais quand elle le reposa, elle vit Kurogane qui la regardait bizarre. Il était enfin habillé.

"Excuse moi, je n'ai rien cassé. Désolé."

Elle se pliait en excuse car elle ne savait pas quoi dire d'autre. Elle avait oublié la raison de sa visite...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Dim 7 Juin - 17:16

Kurogane avait dabord sentit le parfum léger qu'avait Mai, comme tout être vivant, nous avons un "pafrum", celui des elfes est spécifique et se reconnais facilement à un nez habitué. Kurogane avait pour habitude de s'entreiner à reconnaitre les fleurs juste par leur parfum, cela l'amusait beaucoup de parié avec ses frères. Depuis il a garder cette particularité d'avoir un odorat assez développer. Mais le parfum était bien trop légé pour qu'il s'inquiete de savoir si elle était à côté ou pas, se qui lui mit la puce à l'oreille, ce fut un meuble qui tenga et le bruit d'un vase que l'on reposait sur le meuble. Il était déjà habiller lorsqu'il regard à côté de sa porte. Il vit Mai qui reposait délicatement le vase sur son meuble. Elle s'excusa en disant que rien n'était cassé. Il souleva un sourcil, il ne la connaissait pas aussi gêné et angoissé. Il ne se posa pas trop de questions, l'esprit des elfes étaient parfois tourmenté par quelques choses qu'eux même ne contrôlait pas tout le temps.
Il s'adossa contre le rebord de l'encadrement de sa chambre.

"Tu as des réflèxes, heureusement pour toi car sinon tu aurais du repayé un vase unique en son genre qui coute une petite fourtune. Je suis soulager que tu es réussi à le ratraper à temps, je ne sais pas si j'aurais pus te pardonner de l'avoir casser. Passons, j'aurais du t'ammener au salon, il est vrai que la maison est un peu spacieuse."

Il lui passa devant et sans se retourner pour voir si elle le suivait se dirigea dans un couloir sur la gauche. Sa maison était plutôt du genre traditionel japonais. Porte coulissante, plantes un peu partout (plantes non venimeuse...évidement). Son salon se trouvait non loin de la, une entrer à deux porte donnait dessus et à l'intérieur on voyait un coin avec un kotatsu (table basse chaffante couverte par un futon ou une couverture lourde), de l'autre côté il y avait une table ronde, une radio, un petit bureau ou était placé quelques papiers et un ordinateur portable, un grand tapis aux motifs de dragon chinois était posé sur le sol. Un fauteuil et un canapé étaient collé au mur. Sur le canapé on pouvait voir deux chat, un noir au poil court et un blanc avec quelque tache orange pâle au poil mi-long. Kurogane invita Mai à s'assoir près du kotatsu, il apporta du thé et s'assit en face d'elle, le chat noir se posant sur ses genoux.

"Je te présente baguéra, une fidèle amie. C'est du thé fait maison, ke goût sera peut être un peu fort. Si tu veux autre chose demande je te l'ammene."

Il était toujours ensomeillé et il mit la main devant la bouche avant de bailler à s'en décroché la machoir, il but son thé en silence pour essayer de se remettre les diées bien en place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Lun 8 Juin - 19:22

Mai trouvait la maison très spacieuse et très bien décoré. Pendant que Kurogane l'emmenait dans les couloirs, elle souffla silencieusement pour se remettre les idées en place, et surtout pour se reprendre. Quand ils arrivèrent enfin au salon, elle avait reprit son calme et aussi son sérieux. Son coeur battait désormais tranquillement, sans accou. Elle regarda le salon avec beaucoup d'atention. Elle était émerviellé par cette pièce. Mais elle ne laissa paraître aucun sentiment.
Mai prit place là où Kurogane lui disait.. Elle accepta la tasse de thé. Elle aimait bien le thé et ne sentit pas le besoin de le dire à voix haute.
Ell en but une gorgée et le trouva parfaitement à son gout. Elle le dit à Kurogane par les yeux. Plusieurs minutes passèrent sans qu'aucun des deux ne disent quelque chose. Puis sachant qu'elle devait justifier sa visite, elle se lanca enfin :

"Je ne sais pas ce qui c'est passé lors de mon arrivée, je pense que l'on a dut chacun faire une erreur de notre côté et tout s'est mal passé. on est de la même race. On est fait pour être frère, et donc se comprendre. Je n'aime pas poser les questions. Mais je vais quand même t'en poser une : D'où venez vous, toi et ton frère? "

Elle ne voulait pas lui dire ce qui s'était passé entre son frère et elle. Si il voulait savoir pourquoi elle posait la question en incluant son frère, elle dira la vérité. Mais sinon, elle ne dira rien. Elle but une gorgée du thé chaud. Elle attendit sans voir les minutes passées. Le silence la rassurait. Elle savait que Kurogane allait parler et elle était prête à attendre toute la journée pour savoir ce qu'il allait lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Lun 8 Juin - 22:12

Kurogane ne ressentait pas le besoins de parler et il laissait Mai s'exprimer. Elle se justifia de sa visite, elle lui demanda alors d'où ils venaient lui et son frère.
Une lumière de compréhension traversa ses yeux, il avait du se passer quelque chose. Ou alors ils étaient devenu plus intime ou alors et c'était le plus probable ils c'étaient disputer et Fye avait du dire quelque chose.
Il poussa un soupir et se leva, il prit un petit paquet qui était dans sa poche arrière.
Il sortit une cigarette et sortit son briquet. Il alla à la porte fenêtre qu'il ouvra en grand, elle donnait sur le jardin, où poussait plusieurs plantes venimeuses connu par lui et utilisé par lui seul.

"J'espère que la fumer ne te dérangeras pas. Je vais t'xpliquer la chose. Mais il va falloir que tu comprenne que cette hsitoire n'est pas faite pour que tu es pitié, ou autres absurdité du genre."

Il la regarda une ombre sur le visage et l'air sérieux.

"Je suis née cent années avant mes deux frères cadets. Nous vivions alors dans une fôret protéger du regard inquisiteur des humains, et autres créatures. Cité de Billevésée, nous sommes rester de longues années là-bas, et puis cents ans après ma naissance, mes parents ont eu la joie d'avoir de nouveau un petit. Mais lorsque ma mère accoucha, elle se rendit compte du jour où elle accouchait et du nombre d'enfant qu'elle avait pile ce jour là. Il est vrai que ce que nous avions entendu jusque là sur l'histoire du jour maudit et des jumeaux malfaisant était jusqu'alors une légende, mais lorsque la légende prend vie sous vos yeux cela est assez dur à accepter. Mes parents ont alors tout fait pour ne plus avoir de rapprot avec les personnes que nous connaissions. Nous avons en quelque sorte fuit notre patrie."

Kurogane tira une bouffé.

"Un jour, nos parents se sont bien rendu compte qu'ils ne pourraient jamais les cacher plus longtemps, ils essayerent de les vendres aux autorité, mais quatre vingt quinze années était passé. Ils se rendirent compte que les jumeaux n'était plus aussi idiot et faible qu'avant. Enfin faible je me comprend car les jumeaux n'ont jamais été faibles, mais ils n'étaient plus aussi naif qu'avant. Fye fut le premier à réagir, il prit un couteau quand il vit que son propre père menaçait son frère Yuri avec une épée. Il se glissa dans son dos et le poignarda, ma mère fut si traumatisé qu'elle en perdit la tête et se jeta sur moi qui était le plus proche d'elle, je fut obliger de me défendre et elle mourut dans l'affrontement. C'est alors pendant plusieurs année que nous nous sommes caché, que nous avons fuit. Et puis je pense que tu connais la suite. Trouver, mort de Yuri et changement complet enfin presque chez Fye. Voilà."

Kurogane ne dit pas un mot de plus et il ferma les yeux tirant des bouffées de sa cigarette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Mer 10 Juin - 18:04

Mai écouta avec attention leur histoire. Elle n'eut pas de pitié, aucune peur. Son maître lui avait parler de cette prophétie et lui avait dit qu''elle s'était réalisé. Elle ne pensait pas qu'un jour elle se retrouverait devant les vrais personnes de la prophétie.
Pendant un long moment, elle ne dit absolument rien, respectant le silence de Kurogane. Quand elle vit qu'il avait fini sa cigarette, elle se dirigea vers Kurogane et regarda par la fenêtre, toujours en ne disant mot.
Elle comprenait mieux Fye, désormais. Elle comprenait aussi Kurogane, ses réactions, ses hatitudes...
Elle ne sentit pas le besoin de parler. Sans dire un seul mot, elle se dirigea vers le jardin et étudia toutes les fleurs, plantes et arbres qui se trouvaient ici, il y en avait des décoratifs,d'autres médicinal. Elle les reconnut toutes sans exception.
Quand elle eut fini son tour elle revint vers Kurogane passa près de lui et murmura un 'merci' pour le remercier de lui avoir dit la vérité.
Puis elle regarda autour d'elle et vit une cible dans le salon. Elle prit son arc, le banda et tira. Sa flèche atteignit sans souci le centre. Elle souria contente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Mer 10 Juin - 23:40

Kurogane ferma les yeux en entendant le merci de Mai. Il esquissa un fin sourire. Il l'avait observer à regarder ces plantes. Heureusement que les plantes venimeuses c'était cahé sinon il aurait été mal... (>>).
Kuorgane se returna vivement en entendant une corde se tendre. Il ouvrit des yeux rond lorsqu'il vit une flèche planté dans une cible de décoration dans son salon...

"Aaaaa !!! Mai, c'est une cible de décoration ! Haaa~~ moooo...."

Il baissa la tête comme vaincu... Il la releva un petit peu et la regarda d'un air désolé...

"Raaaa... Je te jure, le prochaine fois je te laisse pas rentrer avec une amre ! Non mais... Bon si tu veux faire du tir j'ai un hangard au sous-sol... Bon ne fait pas trop attention au bazar... j'aime avoir un peu de bordel en bas c'est plus... Réconfortant et sa parait moins grand."

Il lui prit le poignet et l'entreina dans l'escalier et la fit decendre, il ne fut pas inquiété de savoir si elle suivait son rythme car elle était aussi une elfe.
Il arrivèrent dans le hangard qui devait faire la taille d'un etrrain de foot proffessionel. Il y avait toute sorte de chose, cible à différente distance et de différentes tailles. Il ya avais un seul tapis (certainement quand Kurogane faisait ses étirements. Il a avait aussi un grand placar avec différentes armes. Armes à feud, couteaux, poignards, arcs, fusil. Il avait un petit terrain de terre battu à l'écart, on pouvait voir des traces de mains et de pieds, et même quelques goutes de sangs.
Dans un coin on voyait aussi des altères différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Jeu 11 Juin - 13:16

Mai savait que désormais le thème sur leur histoire était clos. Un fou rire la prit quand elle sut que la cible était uune de décoration! Elle continuait toujours de rigoler quand Kurogane l'emmena dans son hangard. Elle était toujours hilare quand elle passait en revu toute les armes qu'il avait.
Quand elle eut repris un peu son souffle, elle ´reussit à dire :

"Je suis désolé pour ta cible, j'ai vraiment cru que c'était une vrai. Moi, j'ai pas de hangard chez moi et ma cible est un peu comme la tienne! Pardon... Je t'en rachèterais une. ne t'inquiète pas!!!"2

Son rire se calmait un peu. Une cible de décoration..... Elle n'avait jamais entendu ca dans sa vie! Enfin. Elle reprit son sérieux. Elle passa devant l'armoire avec les armes tranchantes. Elle pesa tous les poignards un à un. Elle en prit un et se dirigea vers le terrain de terre battu. Elle avait envie de se battre. Elle lanca un regard à Kurogane pour lui demander si il voulait bien aussi.
Elle fit quelques mouvements seule avec sonpoignards. Ses déplacements étaient souples et direct. Elle donnait des coups dans le vide comme si quelqu'un se tenait devant elle. Elle arreta quand elle vit Kurogane se diriger vers elle avec un poignard.
Elle savait qu'ils étaient de la même force, avant de combattre. Et elle savait aussi que ce combat allait être rude. Et elle savait encore que Kurogane le savait....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Jeu 11 Juin - 21:28

Kurogane état véxé par le fait qu'elle est prit sa cible pour une vrai et il le fut encore plus lorsqu'elle se mit à rire aux éclats. Elle regarda tous les poignards, les soupesa, et fini ar en prendre un. Un des meilleur de la collection des poignards de Kuro. Il la regarda s'exercer, il n'avait pas besoins d'échauffement, il s'écahauffait tous les matins.
Il se baissa pour prendre un poignard personnel sous son pantalon. 'était unh poignard que ne s'émoussait jamais, créé par les elfes spécialisé en armueries.
il se dirigea vers elle et sourit. Il savait pertinament qu'elle était forte, mais elle bien plus jeune que lui. Elle manquait d'expéreince e matière de combat, cela faisait deux cent soixante dix années qu'il avait été initié au combat ausi bien rapproché qu'à distance.
il se campa sur ses pieds écarter en positions de combat défensive la pointe du poignard devant Mai.
Il attendait qu'elle attaque, après deux cent et quelques années d'expérience en cmbat on choisi souvent la défensive plutôt que l'attaque. C'était un de ses défault étant jeune, il préférait tout le temps l'attaque, il se faisait réprimender sérieusement par son père mécontent de son comportement.
Mais maintenant il savait se qu'il devait faire, il la regadra dans les yeux, toute trace de sympathie et de bienveillance ou même de tristesse avait quitté ses yeux qui étaient maintenant froid et dur comme la pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Sam 13 Juin - 15:13

Mai le regarda venir, elle remarqua sa position de défense. Mai était aussi en position de défnse. Elle aurait cru que Kurogane remarquerait peut-être sa position... Non. Alors Mai changea sa tactique. Elle se mit en position d'attaque. Elle attaqua mais au dernier moment elle feinta et roula. Elle arriva dans le dos de Kurogane. Mais celui ci avait vu son geste. Cette fois si mai se mit en défense et elle attendit qu'il attaqua. Ils tournaient l'un par rapport à l'autre, poignard pointé devant l'autre.
Mai n'avait pas quitté son regard. Celui de Kurogane semblait si sur, certian de lui.Elle savait que le sien donnait aussi cette impression.

"Tu sais, je m'en fous que tu me fasses mal ou pas. Ne crois pas que je suis une jeune qui ne sait pas se battre. Considère moi comme un égal s'il te plaît. Et surtout ne me sousestime pas, je déteste ca."

Ils se tournaient toujours autour. Mai fit comme si elle attaquait mais revint en défense. Elle attendit. Elle n'attaquerait pas une deuxième fois. Kurogane attaqua, leurs lamres s'entrechoquèrent en fesant un bruit de métal. Mai réussit à toucher le flan de Kurogane mais celui ci arriva à la toucher plus profondement à la jambe. Mai n'avait pas mal et be se laissait pas submerger par la douleur. Elle aussi savait se battre, et elle aussi avait assisté á plusieurs guerre... Elle se remit en défense et atendit que Kurogane fasse ou dise quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Dim 14 Juin - 19:11

Aucune duoleur n'entravait l'esprit de Kurogane, pour lui un esprit libre értait celui qui pouvait ignorer tout. Il inora le fait qu'elle est parler, cela pouvait lui paraître impoli, mais il estimait que lors d'un combat, même jun entreinement, il ne fallait pas parler, cela pouvait montrer une faiblesse. il ne disait en aucun cas que Mai était faible, il connaissait l'empleur de sa force et ne la sousestimait pas, le fait qu'elle l'eu crut le déstabilisait un peu, il ne montra cependant aucune trce de déstabilisation.
Il préféra passer à l'action, il se faufila aussi vif qu'un léopard derrière mai, lui décochant un coup qui aurait du lui entamer la peau jusqu'a l'os, ce coup ne lui laissa qu'une estafilade sur le flan. elle avait réagit avec une étonnante rapidité comme il s'en serait douté. Elle lui fit une entaille à la joue en guise de réponse.
Il se remit en position de défence. La regardant. Il décela dans son regard quelque chose. Une chose qui l'avait tileté quand elle avait évoqué le nom de son frère, il ne comprenait pas pourquoi sa vie l'intéréssait à ce point.
Frustré à un point qu'il en oublia le combat et qu'il s'assit par terre observant toujours ce regard;
Il soupira et pencha la tête sur le côté les sourcils froncés.

"Allé assis-toi, il faud que l'on parle."

Il attendit et ne regardant même pas si elle s'était assise il commença la question qu'il le tarabustait.

"Dis moi, y aurait-il quelque chose entre toi et mon frère. Même si c'est une querelle ou autre chose comme sa. Mais il faud que tu m'explique pourquio sa vie t'intérésse tant, cela m'inquiete."

Il avait parler sincérement, le sujet sur lequelle il évitait de plaisenter. Son frère lui était précieux, il avait déjà perdu Yuri il ne perdrait pas Fye pour une quelconque histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Lun 15 Juin - 15:07

Mai remarqua que Kurogane ne cessait de la regarder tout en ne montrant aucune inquiétude. Soudianement sans prévenir, alors qu'elle allait attaquer, Kurogane s'arreta et s'asseya. Mai était déjà en train de faire son attaque. Ce qui fait qu'elle trébucha sur Kurogane assit, et quand elle tomba au sol, la question résonna tellement fort dans sa tête qu'elle émit un gémissement...

"Dis moi, y aurait-il quelque chose entre toi et mon frère. Même si c'est une querelle ou autre chose comme sa. Mais il faud que tu m'explique pourquio sa vie t'intérésse tant, cela m'inquiete."

Résonnait. Mai était un peu sonné par sa chute. Normalement elle aurait pu se relever et même pu l'éviter. Mais là, elle ne pouvait pas. Kurogane avait touché un point sensible avec sa question. Elle réussit à rassembler ces deux jambes et à se mettre dans la position assise. Elle savait qu'elle n'avait pas du fair emal à Kurogane mais elle voulait lui dire qu'elle était désolé. Mais sa voix ne put aller plus loin que ces lèvres... Elle ne put rien dire. Pendant au moins 5 minutes.

"Je... Nous nous sommes rencontrer à la plage, et il s'est avéré que l'on s'aime. ne me regarde pas avec ces yeux là, je sais qui il est, je sais qui tu es, je sais ce que je risque et je sais que je saurais à la hauteur et lui aussi pour que l'on soit heureux. Même si ca risque d'être dur..."

Elle s'interesa subitement sur un grain de sable qui était plus gris que les autres.... Elle avait peur de Kurogane.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Lun 15 Juin - 20:03

Kurogane sentait la peur qui émmanait d'elle. Il avait toujours eu un don pour cela. Il la regarda de ses yeux rouge sang.

"Tu as raison d'avoir peur, je ne suis aps quelqu'un de méchant naturellement, mais je suis quand même dangereux."

Il soupira un insant puis se massa les tempes.

"Ecoute, je ne suis pas spécialiste en l'amour, mais je peux te dire que la relation que tu vas avoir avec Fye va être intense. Il ne lui faud pas essentiellement du physique, personnellement je pense savoir un peu mieux que toi se que mon frère et toi allez vivre. Je le connais depuis bien de années maintenant. Tu es jeune, s'il fait parfois des bêtises ne le juge pas trop vite."

Il c'était exprimé tel un père qui s'adresserait à la compagne de son fils souffrant d'une certaine maladie.

"Fye n'est pas une personne qui va être atiré par des formes affolante. Il s'en détournerait avec un ergard haineux plutôt d'aileurs..."

Kurogane se mit à rire.

"Je suis certain que tu vas avoir une bonn relation avec lui. reste à savoir si tu suporteras de tout asvoir sur lui... Je ne suis pas ûr qu'il t'ai révélé le métié qu'il à fait pendant les années qui ont précédé la mort de Yuri."

Même le simple fait de prononcer le no de son frère décédé lui tira une grimace de douleur.

"Je vais te raconter se qu'il faisait. Ne soit pas dur avec lui je te prit, il a souffert ben plus que moi de la mort de nos proches..."

Kurogane inspira profondément.

"Fye mit environ quatre mois avant d pouvoir réfléchir et marcher correctement, sinon il n'était que flasque et fantôme de se qu'il avait été. Après cette épreuve il avait changé. Un gouffre le séparait de son passé, il n'était pas lui, il avait changer du tout au tout. J'ai parfois moi-même du mal à croire qu'il est autant changer en si peut de temps mais bon...Il à voultu allé de son côté, je n'étais pas daccord, je le trouvait encore trop fragile pour partir seul dans la nature. Il ma dit mots pour mots :" si t ne m'avais pas retenu à ce moment Yuri serait toujurs en vie, tout cela est de ta faute à toi et seulement toi !!!". J'ai été tellement choqué que je n'ai rien dis, il est partit en courant, j'ai repris conscience quelques secondes plus tard, j'aurais pus le ratraper mais il avait raison et je n'avais pas à le retenir encore une fois... J'ai appris qu'il se faisait payé en tant que tueur. Que sa soit des enfants, femmes, ou hommes, nekos, inus, démon, ange toute race même la sienne... Voila ça c'est le résumer de sa vie, tu as juste à savoir cela après tu en feras se que tu voudras."

kurogane avait allumé une cigarette et la fumé s'envla vers laérateur qui fonctionnait quelques mêtres plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Lun 15 Juin - 21:48

Mai resta silencieuse tout le long. Ne pouvant pas arréter Kurogane, elle le laissa parler. Elle s'y attendait. Depuis qu'elle était avec lui, elle savait que tout avait basculer dans sa vie. Elle était prête à accepter tout ce qu'avait fait Fye dans sa vie inférieur, et même de l'aider à panser les plaies de son coeur.
Elle prit une longgue bouffer d'air, toussa à cause de la cigarette. Elle prit celle-ci et l'écrasa par terre.

"Excuse moi mais je suis allergique et ca me détruit mon nez qui me sert partout...."

Elle reprit donc son souffle encore une fois elle soupira avant de commencer.

"Tout d'abord merci de m'avoir dit l'histoire de Fye. je vois que j'en apprends tout les jours! C'est passionant! (elle avait dit ca sur un ton totalement ironique). Sinon pour ce qui est du 'physique' comme tu insinue, ne t'inquiètes pas je ne suis pas que ca tu sais. Je réfléchis beaucoup et moi aussi le physique ne m'intéresse pas plus que ca. Alors n'insinue pas que je ne suis qu'une perverse. Et pour ton savoir, j'ai aussi été une tueuse, et personne n'a pu m'en empécher. Mais je suis différente car je choisissais mes victimes, celle qui embetaient le monde plus qu'autre chose. Mais pendant moins longtemps, pendant juste un an. Et tu sais Fye et moi, on est un peu pareil. A ce que je sache tu ne connais pas mon histoire et tu ne peux pas savoir ce que je usis prête à suppporte ou non. Tout de même encore merci de m'avoir dit ca sur ton frère."

Elle le regarda. Elle ne comprenait pas son regard. Il était ellement, sur de lui. Ma ne s'en irrita pas mais elle n'aiamt pas la facon dont lui parlait Kurogane , comme si il était son futur beau père. L'impression que Mai avait de Kurogane était toujours aussi mauvaise et allait de pire en pire... Mais bon, il fallait qu'elle passe par là. C'est quand même le frère de son amoureux. Rien que d'y penser, elle eut un sourire...heureuse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Sam 20 Juin - 18:00

Kurogane était certe sur de lui tout le temps, il se considérait responsable de Fye. Veiller à son bonheur fesait partit de ses responsabilité. Il avait toujours veillé à ce qu'il soit heureux alors ce n'était pas maintenant qu'il allait le laisser tomber même s'il savait qu'il était avec quelqu'un de bien. Il était là pour veiller sur lui un point c'est tout.

"Mmmmh. Tu sais ce n'est pas contre toi mais je ne supporte pas être loin de mon petit frère, je suis rester trop longtemps loin de lui et je vois bien ce que sa donne. J'aurais du rester près de lui et le soutenir. Maintenant c'est trop tard mais je veux quand même le soutenir le reste de sa vie. Même si celame coute la vie je le protégerais."

Kurogane la regarda avec un sérieux impressionant. Il avait toujours été comme sa depuis "l'accident". Et il n'allait pas changer de si tôt, ce genre de chose change à vie une personne. laisse une blaissures encore a vif. Bien que l'on puisse essayer de l'oublier et de faire comme si elle n'existait pas quand on ne y repense elle vous brule et vous pique au point de vous faire monter les larmes aux yeux.
Kurogane avait du mal à rester calme et maître de lui. Il détourna le regard pour que Mai ne voit pas une faiblesse venant de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Mar 23 Juin - 14:51

Mai sentit une sorte de ... respect pour Kurogane. Il était près à sacrifier sa vie pour son frère. Remarque, elle aurait été capable de faire ca aussi pour son frère si celui ci était toujours en vie. Elle ne savai tpas pourquoi, amais elle n'arrétait pas d'y penser à son frère. Et elle devenait de plus en plus faible. Elle ne pouvait plus refouler le souvenir. Elle arriva quand même à se contrôler mais Kurogane avait eu tout le temps de remarquer que quelque chose ce passait de bizarde dans sa tête. Elle avait peut-être empêcher le souvenir de revenir mais son visage n'avait pas caché le sentiment qu'elle se battait avec son passé...
Elle se sentit obligé de s'explquer à Kurogane.

"Je trouve ca impressionant tout se que tu fais pour ton frère. J'ai fait la même chose que toi pour mon frère (sa voix se brisa à moitié quand elle prononca le mot frère) et c'est ce qu'il lui a couté sa mort. Si je l'avais laissé un peu plus libre de faire ce qu'il voulait, je suis sûr qu'il serait toujours là. Je ne veux pas te critiquer mais si tu es toujours sur son dos et toujours là je pense qu'il va plus péter son cable qu'autre chose. Je me répète je ne te critique pas, mais ayant dékà vécu cette situation, je peux peut-être te donner quelques conseils..."

Elle ne put garder son regard. Elle se détourna pour laisser une larme coulé en souvenir de son frère. Elle n'aimait pas parler de son passé, mais elle en avait déjà dit pas maal à Kurogane. Elle se mit à rire qui sonnait faux.

"C'est bizarre mais tu me connais plus que ton propre frère. Alors que je suis avec lui..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Mer 24 Juin - 20:23

Kurogane se prit sourire un peu à la remarque de Mai en méthode de conseil.

"Si tu me trouve envahissant avec mon frère je ne sais pas quoi te répondre, il est vrai que je le surprotège mais je ne suis pas non plus son ombre. Je ne l'ai jamais obliger à prendre mon aide Mai, je comprend ta peur et je la respecte. Mais crois moi aussi, ce n'est pas de ta faute ce qui est arrivé à ton frère. Ce qui lui ai arrivé était une terrible erreur de sa part Le fait est là un point c'est tout la mort de quelqu'un n'est de la faute de personne. Si Fye me trouvait envahissant, il me le dirait et je pense que je ne resterais pas."

Il sourit. Mai était naïve mais pas idiote, Elle était au contraire très intelligente et plein de bonne volonté, il ne la blameait pas pour quelque chose qu'elle voulait bien faire. Il ferma les yeux et se leva. Il lui lança un regard plein d'affection.

"Si tu es avec lui je te considérerait bienvolontier comme ma soeur légitime"

Se fut tout se qu'il dit avant d'aller boir un peu d'eau à une bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Mer 24 Juin - 20:57

Mai commencait à l'apprécier. Il l'avait enfin comprise. Bon, il lui aura fallu du temps pour qu'il comprenne enfin ca, mais bon... Au moins il y était arrivé. Elle se sentait mieux quand il lui sortit :

"Si tu es avec lui je te considérerait bien volontier comme ma sœur légitime"

Elle se sentit revigoré (si ca peut se dire pour ca... XD).
Elle prit la bouteille avant qu'il la ferme et but une gorgée. Elle ssavait que ca pouvait le géner, car boire à la même bouteille était réservé pour un cercle restreint. Elle souria et lui déclara :

"Je suis peut-être ta futur belle-soeur, et si j'ai une maladie autant que toi et ton frère l'attrapent en même temps!"

Pour appuyer ces mots elle rebuva une gorgée. Pour elle grâce à cette bouteille d'eau elle avait en quelque sorte signé un pacte pour entérré la hache de guerre entre Kurogane et elle.
Elle respira un cou et prit son arc. Elle banda et avant de tiré, elle lanca un sourire complice à Kurogane pour lui dire que cette fois, elle ne se trompera pas de cible!
Sa föèche atteigna bien sûr le centre au millième près. Elle regarda Kurogane qui la regardait bizarre. Elle suivit son regard et remarqua qu'il regarda sa main, gauche d'ailleurs. Elle ne savait pas si c'était le placemment de sa main qui le dérangeait ou sa main en elle même. Elle le regarda d'un air interrogateur en levant un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Sam 4 Juil - 6:06

Kurogane refoula une grimace qu'il sentait venir. Même Fye ne buvait pas dans la même bouteille que lui, et que sa soit par respect ou par autre chose il ne le faisait as. Kurogane était un maniaque de nature. On l'aurait laissé dans une maison en bordelune jurnée il n'aurait pas résister à l'envie et le besoins de la ranger entièrement. Le simple fait de voir quelqu'un boire dans sa bouteille le dégoûtait. Il n'allait tout de même pas lui dire dans un moment pareil mais il avait le préssentiment qu'elle le ressentirait et il avait une peur bleu de se qu'elle dirait alors. Un elfe maniaque on aura tout vu...
Il ne dit rien et l'observa bander son arc pour tirer une flêche parfaitement ajusté dans le centre le la cible. Il regarda son poignet et sa main qui tenait l'arc.
Le temps qu'il comprene elle le regardait avec un air interrogateur.
Il soupira et ferma un oeil.

"Tu es très douée pour ce genre de chose mais cela pourrait être bien plus fluide et gracieux si tu te laissait bien aller et si tu relachais un peu les épaules. Tu es bien trop stressé. Mais bon, là se serait être parfait et que je sache même un lefe ne peut être parfait..."

Il ferma son autre oeil et haussa des épaules, il regarda la bouteille et ne voulut pas boire dedans... Il regarda ailleurs et se gratta la tête gêner, à par son frère personne ne savait qu'il était magniaque... Et cela lui faisait bizarre de savoir que Mai puisse le savoir, même s'il avait dit qu'il la considérerait comme sa soeur ce n'était pas forcément gagné... Et ses vieilles habitudes qu'il tenait depuis deux cent ans n'allaient pas partir et disparaitre de si tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Dim 5 Juil - 15:31

Mai remarqua le trouble qu'elle avait causé en buvant à sa bouteille. Elle se dit que quand elle irait acheter la cible elle prendra aussi une nouvelle bouteille d'eau.... XD
Mai avait la technique de tir à l'arc de son maitre. Peut-être qu'elle n'était pas jolie ou gracieuse, mais elle était efficace, et c'est ce qui importait pour elle. Encore une chose qui soulignait l'envie d'être parfait de Kurogane. D'ailleur celui-ci lanca que aucun elfe ne pouvait être parfait, ces propos soulignait la nouvelle pensée de Mai sur Kurogane...

"Oui tu as raison personne n'est parfait, et alors! On survit quand même, pas besoin d'être parfait pour être heureuse. Et pour mon tir, je garde ton conseil .C'est vrai que là, j'avais juste besoin de me défoulé, tu peux me comprendre..."

Elle le regarda, et vit chez lui désormais un vrai ami. Sur qui elle pouvait compter. Bon, leur rapport était un peu bizarre, mais entre elfe, rien n'est parfait! XD Mais son regard sur Kurogane avait entièrement changé. Elle en soupira un coup.
Elle avait réussi enfinà avoir un rapport 'normal' avec un elfe... et qui est, en plus, le frère de Fye.
Elle souria bêtement, car ils s'étaient promis de se rejoindre le soir même. Mais s'en réjouissait d'avance. Kurogane d'ailleurs put le remarqué... vu comme Mai le regardait niaisement!!!!!

*On m'a changé...* pensa-t-elle toujours aussi heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Mer 8 Juil - 13:59

Kurogane la regarda curieusement et lui sourit, elle avait beaucoup changé depuis leur dernière rencontre et il en était heureux. Il voyait bien son regard brillant et son aura de bonheur autour d'elle. On aurait presque dit qu'elle brillait tellement elle était heureuse.
Puis elle sourit bêtement avec un air très, mais alors très très niais (XD). Il se concentra pour ne pas pouffer de rire devant cette tête. Et se controlant il posa son menton sur la paume de sa main se soutenant la tête, un sourire narquois sur les lèvres et des yeux qui exprimait à peine le fait qu'il se moquait d'elle.

"Aurais-tu quelque chose d'important à faire prochainement par tout hasard ?"

Il la considérait comme sa soeur et elle allait avoir droit à l'humour parfois grinçant de Kurogane. Il adorait ennuyer les gens avec leur affaires privée. Son frère en patissait presque tous les jours pour le plus grand bonheur de Kuro qui avait enfin trouvé quelqu'un qui pouvait comprendre ses blagues débiles. Maintenant c'était au tour de notre cher belle-soeur ! (XD).
Ils allaient en voir de toutes les couleurs avec lui. Bon il n'en faisait pas non plus à longueur de journée faud pas exagéré, juste quand il en avait l'occasion il ne s'en privait pas du tout. Et que cela rende la personne hors de ses moyens ne le rendait que plus heureux, mais il ne pensait pas que Mai puisse tomber dans un piège aussi grossier bien qu'il l'espèrait fortement.
Il lui fit un sourire d'ange qui ne lui allait pas du tout et on aurait plutôt dit un elfe extrèemement narquois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   Ven 10 Juil - 12:50

Mai reprit son visage normal, voyant que Kurogane voulait rigoler d'elle. Bon, c'est vrai qu'elle était belle à voir avec sa tête...
Mai remarqua le ton narquois sous la question. Elle sut que c'était un plaisir pour lui de la taquiner. Mais elle avait le minimum d'intéligence des elfes pour ne pas tomber dans un pièges aussi gros.
Elle le regarda et décida de jouer un peu avec lui :

"Oui, je vais rencontrer ton frère, à 19heures environ, on va se promener au parc, on va s'embrasser je pense, se caliner et qui sait comment peut finir la soirée?? et toi tu as des plans? "

Elle savait que son plan avait marcher. Du moins espérait.
Elle le regarda et déclara :


"J'aime bien tes jeux, il faudra qu'on joue ensemble plus souvent. Mais là, je vais bientôt y aller. Il faut que j'aille chez moi. Si tu veux tu peux venir avec nous ce soir, pour vérifier mes dires, je suis sur que Fye sera ravie qu'enfin on s'entende bien tout les deux... chèr frère. Qu'est ce que tu en penses??"

Tout en disant sa tirade, elle se leva, s'étira, remit un peu sa robe, reprit son arc. Elle lanca un regard à Kurogane lui demandant si il était d'accord ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une discution s'impose.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une discution s'impose.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujets de discution
» Impose ton style!
» Une présentation s'impose !
» Une petite présentation s'impose...
» Discution sur les livres dont vous êtes le héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ville d'Oxbow :: La Ville ! :: Maisons :: Maison de Kurogane-
Sauter vers: